Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Victoria Silvstedt : qu’est devenue la bombe de La Roue de la Fortune ?

Publié par Alicia Trotin le 20 Sep 2022 à 8:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Véritable icône de l’émission de TF1 La Roue de la Fortune, Victoria Silvstedt, la jolie blonde connue en 2011, pour sa silhouette impeccable et son délicieux accent, vient de fêter ses 48 ans.

Absente des plateaux de télévision depuis de nombreuses années, Victoria Silvstedt a gardé un rythme de vie très actif. Du manoir Playboy à femme d’affaires, découvrez tout !

Loin de ses années de mannequinat

Co-animatrice du show de TF1, La Roue de la fortune, de 2009 à 2011, Victoria Silvstedt a soudainement disparu mais elle ne s’est pas arrêtée de travailler pour autant. Avec une liste d’expériences professionnelles diverses et variées, il est difficile d’imaginer ce que cette femme ne pourrait pas faire. Après le cinéma, la musique, les magazines, la télévision et le sport, elle s’est lancée dans le Prossecco.

victoria

Étonnamment, elle s’est installée à Monaco pour créer sa marque de vin blanc effervescent Victoria La Dolce Vita. Dans une atmosphère plus engagée, elle est devenue ambassadrice pour l’association Anges gardiens de Monaco. L’objectif est d‘apporter de l’aide et du soutien aux familles dans le besoin, sur la Côte-d’Azur. La première dauphine de Suède n’hésite pas à apporter son aide entre distribution de nourriture et de sacs de couchage, elle est avant tout altruiste.

Je préfère transmettre des messages bienveillants, être source d’inspiration.

Victoria, une véritable femme d’affaires

Loin d’être une langue de bois, c’est une femme affirmée, qui s’est confiée en 2021 sur le harcèlement sexuel, dans L’instant de Luxe. À 18 ans, lorsqu’elle débutait le mannequinat, elle a été victime de comportements très déplacés.

« Bien sûr que ça m’est arrivé, c’est arrivé à toutes les femmes je pense. (…) Paris, Milan, c’était le désastre. C’était avant, tu n’avais même pas le téléphone, tu n’avais rien, c’était le pire. Ils essaient partout, même dans le métro » .

Passionnée par la finance, elle veille sur ses investissements comme personne. Elle n’hésite pas à donner des conseils, voire à partager ses connaissances sur le sujet grâce au réseau social spécialisé Tradingfloor. Par exemple, elle a investi dans Base of Sweeden, une marque féminine qui produit des cosmétiques vegans, soucieuse du bien-être animal.

En demi-finale de Masked Singer en Suède, elle a affirmé à de nombreuses reprises ne pas être opposée à un retour occasionnel à la télévision française. Idéalement pour faire Mask Singer, ou un épisode exceptionnel de réunion pour La Roue de la Fortune avec Christophe Dechavanne.

0