Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Ton chroniqueur aux cheveux gras » : Yann Barthès violemment pris à partie par une influenceuse après des propos jugés sexistes

Publié par FJ le 27 Mar 2023 à 14:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une séquence qui n’a cessé de faire parler d’elle tout le week-end. Vendredi 24 mars 2023 sur le plateau de Quotidien, le chroniqueur Nicolas Fresco a présenté sa pastille, L’influencé.

Dans celle-ci, il s’est ouvertement moqué de Polska et Tootatis, deux influenceuses présentes à la manifestation contre la réforme des retraites. Une séquence jugée sexiste et misogyne qui n’a pas du tout plu à la principale intéressée qui lui a répondu violemment.

yann barthes pris partie influenceuse

© Capture d’écran Quotidien – TF1

>>> À lire aussi : Yann Barthès défiguré par la chirurgie : Ce teaser de rentrée marque considérablement les internautes !

Yann Barthès et son chroniqueur dans la tourmente

Vendredi 24 mars 2023, Nicolas Fresco présentait sa nouvelle chronique L’influencé. Dans celle-ci, il s’est vivement moqué de Polska et Tootatis, deux influenceuses, présentes à la manifestation contre la réforme des retraites.

Dans l’extrait, elles scandaient leur slogan : « Les formes contre la réforme », ce qui a amusé le chroniqueur qui a ensuite ajouté qu’elles s’étaient fait connaître « pour avoir été recalées dans un resto en raison de leur décolleté plus profond que le trou de la Sécu« . Des propos qui ont indigné sur les réseaux sociaux et que les internautes n’ont pas hésité à qualifier de sexistes et misogynes.

>>> À lire aussi : Une influenceuse révèle la somme qu’elle gagne en vendant des photos sexy à ses fans… sa révélation provoque un scandale !

Polska répond violemment

Et évidemment, l’influenceuse Polska a décidé de ne pas se laisser faire. La jeune femme est sortie du silence et s’en est prise vivement à Yann Barthès et à son chroniqueur dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

« Je m’adresse à toi Yann Barthès car je connais pas le nom de ton chroniqueur aux cheveux gras. Tu trouves ça normal à ton grand âge qu’en 2023 on puisse encore faire des chroniques devant des centaines de milliers de personnes hyper sexistes et hyper misogynes ? Et c’est pas parce que c’est dit sous couvert d’humour que ça passe mieux hein. (…) Au lieu de parler de l’acte en lui-même (la manifestation, ndlr) vous vous êtes arrêtés à nos faux ongles et nos décolletés«  a-t-elle lancé. Les équipes de Quotidien vont-elles répondre ce soir ? Réponse à venir…


>>> À lire aussi : « Vous voulez pas travailler plutôt ? » : deux influenceuses lynchées sur le plateau de TPMP (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER