Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Allocution d’Emmanuel Macron : la fin du déconfinement avancée ?

Publié par Romane TARDY le 11 Juin 2020 à 10:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron prendra de nouveau la parole ce dimanche 14 juin. Dans cette quatrième allocution officielle depuis le début de la crise sanitaire, il s’adressera directement aux Français, mais sur quels points ?

La suite après cette publicité

A lire aussi : « Je n’ai pas à m’excuser en tant que blanche » : les propos très polémiques de Marion Maréchal peu après la mort de George Floyd

La suite après cette vidéo

Emmanuel Macron prépare sa quatrième allocution

L’annonce est tombée ce mercredi 10 juin : Emmanuel Macron prépare une allocution télévisée ce dimanche 14 juin. Il prévoit donc un nouveau rendez-vous avec les Français à 20 heures, un mois après le début du déconfinement. Le chef de l’Etat en profitera sûrement pour saluer l’évolution de la situation épidémique et tirer un bilan du confinement et du début du déconfinement.

La suite après cette publicité

Il y a fort à parier que le Président abordera les secteurs en crise suite à l’épidémie. Cette prise de parole serait selon France Info « un exercice de pédagogie et de mise en perspective des décisions que le gouvernement a prises pour la relance économique et sociale » . On s’attend alors à une série d’annonces pour l’automobile, le tourisme mais aussi l’aéronautique. Le sujet plus général de l’emploi serait également sur la liste des sujets. Par ailleurs, la décision sur les frontières européennes se rapproche. Emmanuel Macron ne devrait pas manquer de faire le point sur cette thématique majeure à l’approche de la saison estivale.

Un déconfinement accéléré ?

La troisième phase du déconfinement est prévue pour le 22 juin. Au vu de l’amélioration de la situation sanitaire, beaucoup de Français espèrent l’accélération de ce processus. Malheureusement, aucune information ne va pour le moment dans ce sens. Le ministre de la Santé Olivier Véran a alors tenu à mettre en garde les Français contre leur impatience. En déplacement dans la région parisienne où les mesures sont les plus strictes, il insiste sur le fait que « il est trop tôt pour relâcher notre vigilance » . Il appelle à la prudence : « N’allons pas trop vite, on a réussi à gagner une bataille par l’effort de tous, une bataille qu’il a été très difficile de gagner, on n’a pas encore gagné la guerre, donc vigilance » .

La suite après cette publicité
Source : France Info

A lire aussi : Edouard Philippe pulvérisé par Emmanuel Macron ! Un « copain » du Président balance

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.