Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Amélie de Montchalin débarquée d’un avion car non vaccinée ? La ministre répond à la rumeur !

Publié par Sacha JOUANNE le 27 Déc 2021 à 22:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis de nombreux jours, une rumeur circule sur les réseaux sociaux disant que l’actuelle ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a été débarquée d’un avion à destination de Genève car elle n’a pas fourni la preuve d’une vaccination à la Covid-19. Son cabinet et également elle-même ont souhaité sortir du silence afin de mettre fin à cette histoire.

amelie-de-montchalin-rumeur-avion-debarquement-reseaux-sociaux

>>> A lire aussi : Olivier Véran sur le point de quitter le gouvernement ? Rien ne va plus avec Macron !

Amélie de Montchalin a-t-elle réellement débarqué d’un avion pour Genève ?

Le 23 décembre dernier, un ancien pilote de ligne répondant au nom de Jacques Clostermann a publié un message sur Twitter disant que la ministre Amélie de Montchalin a été débarquée d’un avion à destination de Genève car elle a été dans « l’impossibilité de fournir la preuve d’une vaccination« . Un message, notamment relayé par Gilbert Collard, député européen d’extrême droite, qui est rapidement devenu une rumeur de grande ampleur sur les réseaux sociaux.

Mais il a fallu peu de temps au cabinet de la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques de réagir à cette petite polémique. « Madame la ministre est bien évidemment vaccinée et elle n’avait aucune intention d’enfreindre la loi. » a-t-il déclaré à L’Obs. Cependant, elle ne possédait pas de test négatif à la Covid-19, pourtant obligatoire à présenter en plus de la preuve de vaccination pour se rendre à Genève.

La ministre sort du silence pour rétablir la vérité

Afin d’en savoir plus sur cette histoire un peu floue, le service de vérification des informations de Libération, appelé CheckNews a contacté le cabinet d’Amélie de Montchalin. Ce dernier a précisé que la ministre voulait prendre cet avion afin de rejoindre sa famille en Haute-Savoie pour Noël mais qu’elle n’a pas embarqué dans l’avion.

Seulement, il semble avoir eu une confusion avec la ministre car cette dernière est sortie du silence en contredisant son cabinet. « Je me suis présentée à la porte d’embarquement, où l’on m’a indiqué qu’il me fallait un test. J’ai dit que je n’en avais pas. Le chef d’escale m’a indiqué que je pouvais quand même monter. » a-t-elle raconté à CheckNews, avant d’ajouter. « Quelques minutes plus tard, le chef de bord m’a effectivement demandé un test. Je suis donc descendue de l’avion, avant que l’embarquement ne soit terminé, pour aller faire un test. »

Dans sa prise de parole, Amélie de Montchalin met notamment en avant qu’elle a « respecté scrupuleusement » ce qu’on lui disait. Elle est alors allée faire un test pour être dans les règles.

>>> A lire aussi : « Mort à vous » : Un député dévoile la lettre de menaces et d’insultes racistes qu’il a reçue

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0