Anne Hidalgo : ses solutions pour trouver de l’argent qui ne vont pas plaire aux Parisiens

Publié par le le 16 Nov 2020

Le Parisien vient de sortir un article ce lundi 16 novembre. Le journal dévoile les nouvelles pistes de la Maire de Paris Anne Hidalgo afin d’essayer de renflouer les caisses de la ville. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les solutions qu’elle a trouvées ne risquent pas de plaire aux Parisiens.

Anne hidalgo argent parisiens solutions

>>> À lire aussi : Anne Hidalgo dans la tourmente : un proche de la maire de Paris mis en examen pour viol et agressions sexuelles

Anne Hidalgo ne va pas se faire que des amis

Paris est évidemment touchée par la crise sanitaire du coronavirus. Et c’est sans aucun doute la ville de France la plus touchée. En plus d’avoir un taux de contamination très élevé à cause des Parisiens qui circulent beaucoup et qui sont nombreux, la ville n’accueille plus personne depuis plusieurs mois.

En effet, Paris est la ville que les touristes viennent visiter en masse. Et évidemment, le secteur du tourisme est celui qui rapporte le plus d’argent à la ville. Mais cette année, avec la crise, peu de gens ont pu venir à la capitale.

Paris a donc un trou dans le porte-feuille qu’il faudra évidemment combler. Et pour se faire, Anne Hidalgo a quelques idées en tête.

>>> À lire aussi : Confinement: Anne Hidalgo annonce de nouvelles mesures restrictives à Paris !

Le stationnement des deux-roues payant ?

Le Parisien vient de dévoiler un article qui présente les différentes mesures qu’Anne Hidalgo pourrait prendre pour essayer de récolter un peu d’argent. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela risque de déplaire aux Parisiens.

Elle souhaite en partie rendre le stationnement pour les deux-roues payant, qui sont pour l’instant à 100% gratuite. Anne Hidalgo souhaite également augmenter la taxe de séjour sur les locations AirBnB.

Mais ce n’est pas tout. Anne Hidalgo souhaite également augmenter les frais de notaire en passant le taux de 4,5 à 4,8. Les résidences secondaires pourraient également se voir taxer par la taxe d’habitation à 100% et non plus 60.

>>> À lire aussi : Anne Hidalgo inquiète : Une sombre histoire d’agression sexuelle tourne à la mairie de Paris !

Publié par le le 16 Nov 2020
0