Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Béret et chant traditionnel : Emmanuel Macron moqué après avoir poussé la chansonnette (vidéo)

Publié par Gabrielle le 22 Juil 2022 à 15:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 21 juillet, Emmanuel Macron était en visite à Argelès-Gazost dans les Hautes-Pyrénées. Le président n’a pas hésité à accompagner en chanson une chorale traditionnelle. Une prestation que beaucoup d’internautes ont jugé malaisante. Jugez par vous-même en visionnant la vidéo ci-dessous :

Emmanuel Macron en déplacement dans les Hautes-Pyrénées

Jeudi 21 juillet, Emmanuel Macron a quitté l’Élysée pour se rendre à Argelès-Gazost dans les Hautes-Pyrénées. Le président a été particulièrement bien accueilli. Les habitants ont été nombreux à se presser pour lui serrer la main, lui demander des photos ainsi que des autographes.

Alors qu’il était en pleine séance d’autographes, Emmanuel Macron a soudain entendu des voix s’élever. Le chef de l’État s’est alors mis à fredonner les paroles du Refuge, une célèbre chanson pyrénéenne d’Edmond Duplan.

Le président a finalement rejoint la chorale de bergers leur demandant : « Vous êtes fatigués ou prêts à en faire une dernière ? Allez, la dernière ! » . Emmanuel Macron a alors entonné le chant traditionnel mais sa prestation n’a pas convaincu les internautes.

Coiffé d’un béret, le président pousse la chansonnette

Le chef de l’État s’est vu remettre un béret qu’il a fièrement arboré, avant de se laisser aller à la chanson. On a alors assisté à une scène pour le moins insolite. Mais Emmanuel Macron semblait plutôt gêné et il n’avait visiblement pas l’air de connaître les paroles du chant traditionnel.

Un moment de malaise qui s’est traduit par le sourire crispé du chef de l’État qui n’a pas arrêté de toucher sa cravate. Les internautes sont nombreux à avoir réagi à cette scène et ils n’ont pas hésité à se moquer du mari de Brigitte Macron.

À la suite de cet interlude musicale, Emmanuel Macron s’est rendu sur le Tour de France. Il a ainsi suivi la dernière étape d’altitude, durant laquelle une terrible chute a eu lieu.

0