Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : son coup bas à Jean Castex qui fait jazzer…

Publié par Romane TARDY le 07 Juil 2020 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron renoue avec une vieille tradition : il s’exprimera lors de la fête nationale du 14 juillet. Il va lancer par ce discours la nouvelle phase de son quinquennat qui pourrait être un véritable tournant pour le pays. Certains y voient aussi une façon de « couper l’herbe sous le pied » de son premier ministre.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Jean Castex sur TF1, il recadre Anne-Claire Coudray en plein journal

Emmanuel Macron prendra la parole le 14 juillet

La suite après cette vidéo

Depuis son élection en 2017, Emmanuel Macron n’a jamais accordé d’interview télévisée le jour de la Fête nationale du 14 juillet. Pourtant cette tradition avait été lancée par Valéry Giscard-d’Estaing en 1978. Seul Nicolas Sarkozy ne s’était pas soumis au rituel annuel. Toutefois, en 2020, le Chef de l’Etat renoue avec la tradition.

La suite après cette publicité

Le Président entre dans une nouvelle phase de son quinquennat et cette prise de parole semble alors majeure. En effet, le gouvernement du Premier ministre Jean Castex viendra d’être nommé. Le discours se placera aussi juste avant celui de politique générale du Premier ministre. Emmanuel Macron a déclaré l’arrivée d’un gouvernement « de mission et de rassemblement » pour « s’adapter aux bouleversements internationaux et aux crises » , tout en respectant ces projets portés en 2017.

Certains ne voient toutefois pas cela d’un très bon oeil. Nommer un premier ministre et un nouveau gouvernement puis prendre la parole… cela s’apparente pour beaucoup à une façon de « voler » l’ambition et l’arrivée de ce nouveau gouvernement.

Une intervention télévisée

La suite après cette publicité

L’intervention prendra sûrement la forme d’une interview télévisée. Emmanuel Macron avait également prévenu après son interview aux quotidiens régionaux qu’il reprendrait la parole pour préciser les grandes lignes politiques de la suite de son quinquennat.

Le Président va sûrement y confirmer ses priorités : la relance de l’économie, la refondation de la protection sociale, l’environnement, le rétablissement d’un ordre républicain juste et la souveraineté européenne. La France semble donc sur le point de franchir un nouveau cap politiquement don rendez-vous le 14 juillet !

A lire aussi : Reconfinement général : Emmanuel Macron y pense

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.