Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Il m’attrape par le cou et m’embrasse de force » : Eric Zemmour accusé d’agressions sexuelles, les témoignages chocs dévoilés

Publié par Mia le 08 Mar 2022 à 21:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le journal d’investigations Mediapart vient de révéler les témoignages de 8 femmes accusant Eric Zemmour d’agressions sexuelles. Pendant plusieurs mois, les journalistes ont enquêté sur le candidat de « Reconquête! » et sur son rapport aux femmes. En ce jour des droits des femmes, voici quelques extraits et détails concernant ces faits d’agressions et de comportements inappropriés.

affaire eric zemmour agressions sexuelles accusations

>>> A lire aussi : « 20 milliards d’économie » : Éric Zemmour est formel, il retirera les prestations sociales aux étrangers s’il est élu

Des femmes accusent Eric Zemmour d’agressions sexuelles

Le candidat la présidentielle 2022 Eric Zemmour est actuellement accusé d’agressions sexuelles sur plusieurs femmes. À ce jour, elles sont 8 à avoir pris la parole pour rétablir ce qui semble être la vérité. Encore présumé innocent, Eric Zemmour n’a pas réagi à ces témoignages. Cependant, celui qui rassemble de nombreuses « Zemoureuses » ne parait plus être le candidat qui se dit « défendre le mieux les femmes » .

« Alors j’attendrai que vous m’invitiez chez vous pour vous violer ! » , aurait-il ainsi écrit par SMS à une jeune attachée de presse en 2018. Une information dévoilée par Mediapart qui souligne ses comportements et harcèlements au travail envers les femmes. D’après des ex-collègues du candidat, il aurait par ailleurs usé de ses positions supérieures pour avoir des mots répréhensibles envers des femmes du milieu. Le directeur de rédaction de Mediapart a notamment déclaré ceci : « Il existe au Figaro des procédures bien connues des salariés, des signalements de situations de harcèlements sexuels (personnes référentes, procédure de saisie confidentielle, dispositif d’enquête, communication interne de prévention et de vigilance renforcée) » .

Toujours dans le milieu professionnel, Eric Zemmour a été accusé d’agressions sexuelles et d’attouchements par plein d’autres femmes et collègues. Il aurait par exemple touché la cuisse d’une journaliste sans son consentement : « J’étais vraiment embarrassée et lui ai fait comprendre que sa main n’avait rien à faire là et qu’il fallait qu’il l’enlève » , a-t-elle témoigné. Et elle n’est assurément pas la seule.

« Avant d’y aller, on m’avait dit qu’il était dragueur. Ce jour-là, il faisait chaud, mais j’avais mis exprès la robe la plus longue que j’avais, avec les épaules couvertes, pour ne pas envoyer de signaux. Mais ça a été complètement inutile… » , a-t-elle également souligné.

Des témoignages glaçants pour des faits allant de 1999 à 2019

Dans le cadre de la journée des droits des femmes, Mediapart a aussi publié une vidéo très intéressante retraçant les témoignages de 8 femmes. Ces 8 témoins auraient toutes été agressées sexuellement par Eric Zemmour. Cette révélation intervient suite au récit d’une élue d’Aix-en-Provence publié le 24 avril sur les réseaux sociaux. Interrogée par le journal, celle-ci dénonce le candidat comme étant un « prédateur sexuel » .

Gaëlle Lenfant : « Il m’attrape par le cou »

Parmi les témoignages d’agressions sexuelles d’Eric Zemmour, nous retrouvons en outre celui d’une ancienne responsable du PS, Gaëlle Lenfant. Les faits se seraient déroulé en 2004 lors d’un atelier thématique de ville. Voici sa déclaration : « Il [Eric Zemmour, ndlr] me reconnaît, me dit bonjour et me demande ce qu’il a raté. Je lui résume l’intervention. L’atelier se termine, je me lève, il se lève aussi. M’attrape par le cou. Me dit “cette robe te va très bien, tu sais ?”. Et m’embrasse. De force. Je me suis trouvée tellement sidérée que je n’ai rien pu faire d’autre que le repousser et m’enfuir en courant. Trembler. Pleurer » .

Un témoignage totalement confirmé par l’ex-mari de cette dernière avec qui elle était à l’époque des faits.

Agressions sexuelles par Eric Zemmour : « J’étais tétanisée, sous le choc » (Aurore Van Opstal)

D’ailleurs, ce témoignage plus que glaçant a fait écho à une journaliste et autrice belge, Aurore Van Opstal. Elle aussi a également été victime des agissements d’Eric Zemmour. Ce dernier lui aurait « caressé le genou avec sa main » , sous la table lors d’un déjeuner avec son père. Il serait par la suite « remonté jusqu’à l’entrejambe tout en parlant à son père » , celui-ci était assis en face d’eux.

« Il a fait comme ça deux allers-retours. J’étais tétanisée, sous le choc, je ne comprenais pas ce qui se passait, je le connaissais depuis trois minutes. Il avait 60 ans, j’en avais 29 » , a expliqué Aurore Van Opstal. Pour rappel, Eric Zemmour est âgé de 63 ans actuellement.

Deux témoignages d’agressions sexuelles par Eric Zemmour qui ont ouverts la voie à 6 autres femmes victimes. Vous pouvez retrouver tous les témoignages et toute l’enquête sur les agressions sexuelles par Eric Zemmour, au complet, sur le site de Mediapart.

>>> A lire aussi : Eric Zemmour : Ce salut nazi pendant son meeting qui a complètement choqué

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0