Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« C’était douloureux » : Marine Le Pen bouleversée en évoquant la relation avec son père dans Face à Baba (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 17 Mar 2022 à 12:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On le sait Marine Le Pen entretient depuis des années une relation compliquée avec son père. Ce dernier a toujours contesté ses décisions. Elle est revenue sur le sujet dans Face à Baba ce mercredi. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> A lire aussi : Marine Le Pen : Cette annonce choc sur la présidentielle

Marine Le Pen : sa relation compliquée avec son père

Marine Le Pen est la tête du Rassemblement national, anciennement Front national, depuis plus de dix ans. Elle a succédé à son père Jean-Marie Le Pen. Aujourd’hui, elle est de nouveau candidate à la présidentielle. Elle arrive pour le moment deuxième dans les sondages face à Emmanuel Macron. La présidente du Rassemblement national a donc pris part à l’émission politique de Cyril Hanouna, Face à Baba.

Elle a répondu à de nombreuses questions assez privées et donc notamment sur sa famille. Cyril Hanouna lui a notamment demandé : « Votre père, il serait content si vous étiez élue -présidente? » . Une question qui peut paraître surprenante mais pas quand on connait la relation compliquée entre le père et sa fille. « Oui, je suis convaincue qu’il sera heureux, c’est un patriote convaincu qui s’est battu toute sa vie » , a-t-elle répondu.

Ce sujet touche la femme politique de 53 ans qui était au bord des larmes. Elle a évoqué les nombreux désaccords survenus entre elle et son père. Elle affirme ne pas avoir écarté son père en tant que « handicap dans sa campagne » mais parce que « il contestait l’intégralité des décisions qu’elle prenait » .

Marine Le Pen

Une rupture douloureuse mais un contact gardé

« Elle était écrite cette rupture. C’était douloureux » . Marine Le Pen ajoute également qu’elle a toujours soutenu son père bien avant de penser à la présidentielle : « Politiquement, il était immortel » .

Avec toute cette histoire, elle a aujourd’hui du mal à écouter les conseils de son ainé pour l’élection présidentielle. Toutefois, la famille est encore en contact même si ce n’est pas très régulier : « On s’est pas parlé depuis trois semaines, un mois » . Elle ne renie absolument pas son lien avec lui : « Vous savez, c’est mon père, je l’aime » .

>>> A lire aussi : Test : Quel candidat à la présidentielle te ressemble le plus ?

0