Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Marine Le Pen : Quel poste va-t-elle désormais occuper ?

Publié par Mia le 23 Juin 2022 à 17:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À la suite des législatives, Marine Le Pen a pris un tournant et a carrément changé de poste politique. L’ancienne présidente du RN et ex-candidate à la présidentielle occupe maintenant un rôle-clé à l’Assemblée nationale. Une décision dans la continuité de son désir de se consacrer à la présidence de son groupe parlementaire.

marine le pen nouveau poste

Marine Le Pen : ce nouveau poste qu’elle occupe

Récemment, Marine Le Pen a violemment été agressée dans la rue. La faute à ses idées politiques arrêtées et mises en avant lors de la présidentielle 2022. Mais, malgré les animosités, Marine Le Pen a quand même décidé de prendre son poste à l’Assemblée nationale. Pour cause, son parti, le Rassemblement National, a obtenu plusieurs sièges d’élus députés lors des législatives. Ainsi, la présidente du RN occupera à nouveau cette place au sein de l’Assemblée.

Ce jeudi 23 juin 2022, elle a d’ailleurs été acclamée par ses partisans afin d’investir ce rôle. 89 députés appartenant au groupe du RN à l’Assemblée ont gagné des sièges à l’Assemblée. « Nous avons reçu une seule candidature à la présidence du groupe RN, celle de Marine Le Pen. Je vais demander à mes chers camarades, chers collègues, de procéder à un vote non pas à main levée, mais par acclamation de Marine Le Pen à la tête du groupe » , avait ainsi déclaré le président de séance, Sébastien Chenu, le député du Nord.

Assemblée nationale : sa présence dérange-t-elle ?

À noter que Marine Le Pen était la seule candidate pour ce poste. Il n’était donc pas compliqué pour elle d’être élue. Pour rappel, sa présence à l’Assemblée nationale n’est pas non plus bien vue par tous. En réalité, son parti du RN est, à ce jour, en nette infériorité à l’Assemblée malgré un nombre de sièges record.

D’autant qu’elle a été interpellée dès son premier jour à l’hémicycle. En effet, une élue et militante écologiste a manifesté son mécontentement envers la présence de Marine Le Pen à l’Assemblée. Lors de son arrivée dans les lieux, avec le RN, l’élue écologiste a brandi une banderole très équivoque. Nous vous laissons aller voir la vidéo par vous-même.

0