Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Présidentielle 2022 : ce qui pourrait mettre en péril la candidature d’Emmanuel Macron

Publié par Deborah le 18 Juin 2021 à 14:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que tout semble revenir à la normale en France, avec l’épidémie en baisse, la fin du port du masque et la levée du couvre-feu, un autre match se joue pour Emmanuel Macron, celui de la présidentielle de 2022. Selon le politologue Pascal Perrineau, la candidature d’Emmanuel Macron pour un second mandat peut être compromise.

presidentielle epidemie covid politologue

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron giflé : Brigitte Macron exprime son inquiétude

« Tour de France » d’Emmanuel Macron : une campagne déguisée ?

Interrogé sur sa candidature à la prochaine élection présidentielle, le chef de l’Etat préfère dire qu’il est « beaucoup trop tôt » pour l’affirmer. Pourtant, ces derniers temps, Emmanuel Macron enchaîne les déplacements pour prendre le « pouls des Français » .

À moins d’un an de la présidentielle, ce « Tour de France » l’a déjà emmené dans les rues pittoresques du Lot et la Drôme. Ce jeudi 17 juin, le chef de l’Etat était en déplacement dans l’Aisne et la Somme aux côtés de Fabrice Luchini. Rien que ça. À l’occasion du 400e anniversaire de Jean de La Fontaine, le président de la République a annoncé qu’il voulait faire de la lecture une « grande cause nationale » .

Ainsi, rien ne semble arrêter le chef de l’État après la gifle qu’il a reçu lors d’un de ces déplacements. De plus, la situation sanitaire s’améliore en France. Nous sommes repassés sous le seuil symbolique des 5.000 cas de contaminations par jour. Depuis l’annonce du Premier ministre ce mercredi 16 juin, les Français peuvent enfin tomber le masque à l’extérieur. D’autre part, dès ce lundi 21 juin, le couvre-feu de 23 heures n’existera plus.

Covid-19 : « Ça pourrait coûter cher » au président de la République

Tous les indicateurs semblent être au vert pour qu’Emmanuel Macron se présente comme candidat pour la présidentielle de 2022. Or, selon le politologue Pascal Perrineau, rien n’est encore joué. Questionné par Caroline Roux dans l’émission « C dans l’air« , ce dernier a expliqué qu’un élément pourrait nuire à sa candidature en 2022.

À la question « Est-ce qu’une quatrième vague pourrait remettre en cause la candidature d’Emmanuel Macron? » , Pascal Perrineau n’a pas mâché ses mots. Il a répondu : « Une quatrième vague, après nous avoir fait entendre que nous en sommes presque largement sortis, et aussi proche de l’échéance présidentielle, ça pourrait coûter cher » .

Avec l’été, les Français vont se retrouver en famille et entre amis. Certains épidémiologistes et scientifiques craignent une résurgence de la pandémie au mois de septembre en vue de la rentrée scolaire. Pour en finir avec cette épidémie, il faudrait donc atteindre l’immunité collective.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron dezingué en public : Cette phrase choc (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0