Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron « ne pourra pas » se représenter aux prochaines élections !

Publié par Manon CAPELLE le 12 Avr 2021 à 10:32

Philippe de Villiers, ancien député européen, était présent dans l’émission Apolline de Malherbe, le rendez-vous, ce samedi 10 avril. Il estime qu’Emmanuel Macron « ne pourra pas » se représenter à la prochaine élection présidentielle. 

philippe de villiers Emmanuel Macron présidentielle représenter 2022

>>> À lire aussi : Édouard Philippe prêt à faire face à Emmanuel Macron ? Son plan bien ficelé pour la présidentielle 2022

Emmanuel Macron « ne pourra pas » se représenter, selon Philippe de Villiers

Les élections présidentielles de 2022 se tiendront dans presque un an. Toutefois, Philippe de Villiers estime qu’une « classe politique va être liquidée« . L’ancien député européen était présent dans l’émission Apolline de Malherbe, le rendez-vous.

Celui qui a fondé le Puy-du-Fou pense qu’on n’assistera pas à un duel entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. En effet, il estime qu’il « ne pourra pas » se représenter l’année prochaine à l’élection.

« J’ai du mal à penser qu’Emmanuel Macron puisse se représenter. Il ne pourra pas. Quand vous avez enfermé un peuple pendant un an, le peuple s’en souvient et ce n’est pas un bon souvenir. C’est humain (…) Quand votre nom est associé à un malheur, vous partez avec le malheur », explique Philippe de Villiers.

>>> À lire aussi : Présidentielle 2022 : Marine Le Pen pourrait gagner selon 48 % des Français !

Le « ras-le-bol » des Français

Aussi, Philippe de Villiers remarque le « ras-le-bol » des Français. Ainsi, il assure : « On est dans une période de congélation. Les gens sont enfermés, confinés, ils ne sont pas dans le match. Le jour où la glaciation sera finie, peut-être cet été ou cet automne, le jour où les Français vont retrouver leur liberté, leur sourire et leur parole, je peux vous dire que la décongélation va produire des avalanches ».

De plus, l’ancien député est convaincu que le prochain scrutin aura pour enjeu de « refabriquer des petits Français plein de désir » ou de « laisser grandir des plantes d’hébétude (…) des zombies contrôlables, déracinés et désaffiliés ».

>>> À lire aussi : Présidentielles 2022 : un gros changement pourrait être mis en place pour le vote !

Source : BFM TV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.