Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Présidentielles 2022 : un gros changement pourrait être mis en place pour le vote !

Publié par Claire JONNIER le 18 Fév 2021 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que les présidentielles américaines viennent à peine de s’achever dans la confusion la plus complète, la France envisage un tout nouveau système pour les présidentielles en 2022. En effet, le gouvernement vient récemment de déposer un amendement visant à permettre le vote par anticipation. Un amendement qui fait d’ores et déjà débat et qui soulève un grand nombre de questions.

>> À lire aussi : Quand Jean-Luc Mélenchon s’en prend au physique d’Edouard Philippe !

Présidentielles 2022 : le vote par anticipation

Tout le monde a en tête les présidentielles américaines qui se sont clôturées dans un débat houleux. Entre rumeurs de tricherie et trucage des votes, l’élection de Joe Biden a largement été entachée par ce que certains décrivent comme « le vol du siècle. » Or, si la France semblait jusqu’à présent hors d’atteinte, le gouvernement vient à peine de déposer un amendement qui pose question.

En effet, le Sénat vient de recevoir une demande qui vise à permettre le vote par anticipation pour les présidentielles en 2022 dans certaines communes. En gros, les Français pourront voter à partir d’une machine, installée dans un bureau de vote et bien avant le jour J. Alors évidemment, c’est un texte qui fait débat et qui n’est pas sans susciter certaines craintes au regard de ce qui vient de se passer outre-Atlantique.

presidentielles-2022-un-gros-changement-pour-vote

Un amendement qui pose question

Une machine disposée dans certains bureaux de vote permettrait aux électeurs français de pouvoir voter par anticipation aux présidentielles en 2022. Évidemment, on voit immédiatement qu’il s’agit d’un amendement qui pose un certain nombre de problèmes en matière de logistique. Le vote comptabilisé peut-il être ferme et définitif ? Comment savoir si un petit génie de l’informatique ne pourrait pas s’infiltrer pour y changer les résultats ? Pourquoi déroger à la tradition française avec ce type de machine ?

Dans tous les opposants à cet amendement, les voix s’élèvent contre une « manœuvre politicienne » qui montre « la légèreté du gouvernement sur les principes démocratiques. » En attendant, c’est au Sénat de voter pour savoir si, oui ou non, cette fameuse loi va passer.

>> À lire aussi : Emmanuel Macron en mauvaise posture : ce ministre qui le met dans l’embarras

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0