Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Vladimir Poutine : Cet objet qu’il trimbale partout sonne comme une réelle menace

Publié par Mia le 13 Avr 2022 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Celui qui ne supporte pas de vieillir ne se déplace jamais sans cet objet. Surtout depuis le départ de la guerre en Ukraine. Qu’il soit en déplacement diplomatique, où qu’il aille à un diner familial, cette fameuse mallette l’accompagne partout. Mais que contient-elle ? En réalité, cette fameuse mallette que Vladimir Poutine trimbale partout renferme le bouton nucléaire. Celui qui pilote l’arme nucléaire en Russie. Un constat terrifiant dans la mesure où le président russe pourrait s’en servir à n’importe quel moment.

vladimir poutine objet mallette nucleaire

Vladimir Poutine, toujours avec sa mallette nucléaire

Frappé par un cancer, Vladimir Poutine semble très stressé et affaibli par cette guerre en Ukraine. Selon des experts de la psychologie, le président russe serait clairement à bout de nerfs, face à cette invasion qui n’avance pas (selon lui). Il a de nombreuses exigences envers l’Ukraine et l’Europe, des demandes qui ne peuvent pas être satisfaites pour l’instant. Selon les psychologues, cette situation ferait donc monter la pression sur Vladimir Poutine, alors instable à cause de sa maladie.

Depuis quelques semaines, Vladimir Poutine adopte un nouveau comportement très inquiétant. Ce dernier ne se sépare plus d’un objet très dangereux : sa mallette nucléaire. Une fameuse mallette « décachetée » , d’après la présidence russe. Globalement, cela signifie que l’arme nucléaire est à portée de main, en permanence, pour Vladimir Poutine. Appelée la « Tcheguet », cette mallette nucléaire russe sert de système automatique de commandement et de contrôle des forces nucléaires du pays. Une menace nucléaire qui pèse sur l’Occident.

Le président russe est-il sur le point de vriller ?

D’après plusieurs médias locaux, Vladimir Poutine aurait même emmené sa mallette nucléaire lors d’un enterrement. C’était ce 11 avril, pour les obsèques de l’ultranationaliste et député Vladimir Jirinovski. Il a pris cette mallette dans la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou. Pour l’Union Européenne, le président russe représente donc une véritable menace pour les alliés de l’Ukraine. Il serait même prêt à « appuyer sur le bouton« , selon certains journalistes.

Pour rappel, l’arsenal nucléaire de Poutine est un héritage de l’Union soviétique. Il s’agit donc des mêmes armes ayant dissuadé les Allemands lors de la seconde guerre mondiale. Actuellement, la Russie est d’ailleurs la première puissance nucléaire. Et cela, dans le monde entier. Un arsenal quand même concurrencé par l’armée américaine. Le dernier essai nucléaire de la Russie remonte à juste après la chute du Mur de Berlin, soit au 24 octobre 1990.

0