Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

Après 600 signalements, Thierry Casasnovas, un faux naturopathe est enfin arrêté

Publié par Fanny Jacob le 10 Mar 2023 à 20:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le complotisme est très en vogue sur les réseaux sociaux. La preuve avec cet homme interpellé par la police, accusé d’être le gourou d’une secte sur les réseaux. Thierry Casasnovas prêche pour le crudivorisme et il aurait déjà converti plus de 600 000 personnes. Sauf que l’homme de 48 ans est un faux naturopathe, contrairement à ce qu’il assure.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Fusillade dans un centre de Témoins de Jéhovah : 8 personnes ont perdu la vie

La suite après cette vidéo

Thierry Casasnovas : le crudivorisme, un concept dangereux

Thierry Casasnovas est maintenant très connu sur les réseaux sociaux. Un véritable influenceur qui comptabilise 600 000 abonnés sur les différentes plateformes. Ce dernier se présente comme un naturopathe dans de nombreux posts et vidéos vues par des milliers de personnes. Dans ses publications, cet homme de 48 ans défend bec et ongles le concept de crudivorisme.

La suite après cette publicité

Il pense notamment que manger ses aliments crus aide à avoir une bonne santé et que l’abstinence serait la clé pour mieux vivre et détoxifier son corps. Comme il se présente comme un naturopathe, de nombreux utilisateurs ont été convaincus par son discours de praticien. Sauf que non, Thierry Casasnovas n’est pas naturopathe. D’autant que, d’après lui, ces pratiques pourraient guérir le cancer, le diabète ou la dépression.

Thierry Casasnovas

À lire aussi : Pierre Palmade : Ces nombreux délits routiers qu’il avait commis avant l’accident

Celui qui se présente comme un naturopathe est en garde à vue

La suite après cette publicité

En novembre dernier, la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) s’est intéressé à son cas. Pour cause, Thierry Casasnovas a fait l’objet de plus de 600 signalements, et ce, depuis 2011. D’après l’organisme, de nombreuses personnes qui suivent scrupuleusement ses indications auraient même « renoncé à leurs traitements médicaux » .

Il fait maintenant l’objet d’une information judiciaire pour « exercice illégal de la médecine » . Ce jeudi 9 mars, il était en garde à vue. Notez que pendant l’été 2020, le parquet avait ouvert une information judiciaire à son encontre. Il était déjà dans le viseur. Thierry Casasnovas était soupçonné « d’exercice illégal de la profession de médecin », « d’abus de faiblesse » et de « pratiques commerciales trompeuses » .

À lire aussi : La dépeceuse du bois de Vincennes, qui avait tué et démembré un couple, remise en liberté

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.