Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Attention, vous ne pourrez peut-être plus aller chez votre médecin en octobre

Publié par Fanny Jacob le 24 Sep 2023 à 8:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après une grève massive dans les hôpitaux en France, les médecins libéraux reprennent peu à peu les protestations. Ce mois d’octobre 2023, il se peut donc que le cabinet de votre médecin se retrouve fermé.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Impôts : attention à ces changements pour 2024

Les médecins libéraux en grève

Après la grève des éboueurs, c’est au tour des médecins de s’insurger contre le gouvernement et contre leurs mauvaises conditions de travail.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

En effet, cela fait déjà plusieurs mois que les syndicats des médecins libéraux appellent aux grèves. Il y en a déjà eu plusieurs et elles vont repartir de plus belle ce mois d’octobre 2023.

Les médecins se plaignent notamment du manque d’attractivité de leur secteur de métiers et donc du peu de candidats en médecine libérale. Chose en partie responsable du désert médical dans les campagnes.

Aujourd’hui, la solution serait simple pour eux : rendre le métier plus attirant pour les jeunes, notamment en permettant à ces derniers d’avoir de meilleures rémunérations.

La suite après cette publicité

Les médecins voulaient notamment que les tarifs lors des gardes soient revalorisés. Mais surtout que le prix des consultations chez le médecin augmente. Une augmentation de 25 à 50 euros a été proposée.

médecin octobre greve ferme (1)

A lire aussi : Chèque énergie : faites-vous partie des bénéficiaires de l’année 2023 ?

La suite après cette publicité

Le cabinet de votre médecin fermé en octobre ?

Sauf que leurs revendications n’ont toujours pas été acceptées. L’Assurance Maladie avait accepté une augmentation de tarif de consultation.

Mais elle était trop faible : une augmentation de 10 euros si le médecin signe un contrat d’engagement territorial dans le but de lutter contre le désert médical.

La suite après cette publicité

Alors, évidemment, les syndicats continuent à appeler à la grève. Ce mois d’octobre aura lieu une nouvelle vague de protestation.

Une « grève illimitée«  dès le 13 octobre prochain, a annoncé la confédération des syndicats médicaux français (CSMF).

A lire aussi : Emmanuel Macron : un médecin interdit d’officier après avoir consulté son dossier médical

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.