Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Supermarchés : une nouvelle mesure forte mise en place à l’entrée de certains magasins…

Publié par Salomee le 09 Avr 2020 à 10:17

Depuis le début du confinement, les maires peuvent durcir les mesures gouvernementales. Le maire de Cannes, David Lisnard, a décidé d’obliger une partie des supermarchés et supérettes de la ville côtière à vérifier la température de leurs clients. Retour sur ce durcissement des mesures !

À lire aussi: Coronavirus « léger » : ces signes qui nous montrent que le virus s’aggrave

Interdiction d’entrer à partir de 38°C de température

Cette initiative du maire de Cannes est entrée en application mardi 7 avril 2020 dans une vingtaine de supermarchés et supérettes de la ville. Avant de pouvoir pénétrer dans l’antre de ces magasins pour se réapprovisionner, les clients doivent désormais passer par l’étape de la température. 

L’agent de sécurité réoriente les clients vers un employé qui les pointe avec un thermomètre laser. En quelques secondes, le verdict tombe. Si la personne a une température supérieure à 38°C, elle sera refoulée à l’entrée du magasin.

Selon David Lisnard  « c’est une mesure avant tout sanitaire pour protéger les salariés, protéger l’image du magasin et protéger aussi ses clients«  et rajoute « il faut éviter de faire de ces magasins, parce qu’ils sont des lieux clos, des foyers de contamination » . 

Pour permettre aux clients fiévreux de s’approvisionner, les magasins proposent des solutions alternatives : « le magasin fournit une liste de médecins que la personne refoulée va pouvoir consulter, et il lui est proposé de lui livrer ses courses, soit par le magasin lui-même s’il est en mesure de le faire, soit via le service municipal Allo Courses«  , tient à préciser le maire.

Pour le moment, seuls certains commerces peuvent tester ce nouveau dispositif. En effet, selon David Lisnard, « ce ne sera pas possible de l’installer dans tous les commerces, il faut avoir une certaine surface, mais il nous reste encore un stock de thermomètres laser à la mairie » . 

Les clients ne sont pas choqués de cette nouvelle réglementation

Dans un Carrefour Market de Cannes, les responsables du magasin affirment qu’aucun client n’a refusé de se faire vérifier la température à l’entrée. Par ailleurs, l’employé rapporte qu’aucune des personnes pointées n’avaient plus de 38°C de température. 

Interviewés par BFMTV dans la file d’attente du supermarché, certains clients ont émis des doutes sur ce nouveau dispositif. En effet, des personnes constatent que la fièvre n’est un symptôme propre au covid-19 : « il y avait une épidémie de grippe il n’y a pas longtemps, avoir de la fièvre ne signifie pas forcément qu’on a le coronavirus » . 

Les employés ont l’air ravi de cette nouvelle barrière mise en place pour lutter contre la propagation de l’épidémie. En effet, les magasins de nourriture sont pratiquement les seuls commerces encore ouverts. Ils sont exposés à un grand risque de contamination mais les employés continuent de travailler, la boule au ventre, pour permettre aux français de s’alimenter. C’est pourquoi David Romeyer, le gérant du Carrefour Market a confirmé que « toute l’équipe du magasin a très bien accueilli cette idée, cela renforce les mesures barrières, et on l’utilise aussi pour nous-mêmes »

Source: BFMTV.

À lire aussi: Coronavirus : une indienne donne des prénoms aussi étonnants que douteux à ses jumeaux

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.