Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : une découverte très inquiétante pour les moins de 40 ans

Publié par Justine le 24 Avr 2020 à 18:33

Très mystérieux et encore méconnu des humains, le Coronavirus dévoile de nouveaux symptômes chaque jour. Malgré de multiples études, le virus reste encore très dangereux car toutes les conséquences sur les humains n’a pas été découverte.

Le Coronavirus augmente les risques d'AVC

>>> À lire aussi : Coronavirus : votre département fait-il partie de ceux les plus touchés par le Covid 19 ?

Le Coronavirus augmente-t-il le risque d’AVC ?

Le Coronavirus frappe le monde entier, mais c’est à New York que ce nouveau symptôme frappe le plus. En effet, les personnes âgées de 30 à 40 ans seraient sujettes à des accidents vasculaires cérébraux (AVC) à cause du Covid-19.

Ce risque toucherait les jeunes donc, mais surtout les patients atteints de symptômes moyens voire asymptomatiques ! Autrement dit, les personnes porteuses du virus sans le savoir, sont aussi en danger. La découverte est due à l’analyse minutieuse de 5 patients. Le Docteur Oxley, neurochirurgien à l’hôpital Munt Sinai, dévoile son hypothèse : « Le virus semble provoquer une augmentation de la coagulation dans les grandes artères, entraînant un AVC grave (…) Notre rapport montre une augmentation de sept fois l’incidence des AVC soudains chez les jeunes patients ». Cette observation sur le Coronavirus doit être retranscrite dans une publication dans le New England Journal of Medecine, relate programme TV.

>>> À lire aussi : La nicotine pourrait-elle vraiment « bloquer » le Covid-19 ?

Le personnel soignant face au Coronavirus

Le risque d’AVC est notamment dû à la prise en charge tardive du patient. En effet, ce type de malade passe après les personnes infectées qui montrent des symptômes graves du Coronavirus tels que les difficultés respiratoires. Toutefois, les jeunes adultes sont nettement moins touchés par les AVC graves.

Le docteur Oxley rappelle que « le plus efficace pour les accidents vasculaires cérébraux de grande taille est la récupération du caillot, mais cela doit être effectué dans les 6 heures, et parfois dans les 24 heures ». Les médecins n’ont pas fini de découvrir de nouveaux symptômes…

>>> À lire aussi : Pour Didier Raoult, le Covid-19 serait bien une « maladie saisonnière »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.