Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Coronavirus : un nouveau syndrome touche les enfants !

Publié par Salomee le 15 Mai 2020 à 10:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 14 mai 2020, les autorités américaines ont affirmé qu’une maladie respiratoire rare et dangereuse pouvait se développer chez les enfants atteints du covid-19. Il s’agit du syndrome multi-inflammatoire chez les enfants (MIS-C). Cet avertissement avait déjà été donné par le Royaume-Uni et s’adresse aux professionnels de santé. Retour sur cette maladie mystérieuse.

À lire aussi : Macron attaqué par des internautes après une sortie officielle !

Des symptômes inquiétants chez les enfants

D’après les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), cette maladie toucherait une centaine d’enfants et aurait déjà fait 3 morts dans la seule ville de New-York. Ils préviennent que « les prestataires de soins qui ont traité ou traitent des patients de moins de 21 ans correspondant aux critères de MIS-C doivent signaler les suspicions de cas à leur département de santé local » pour permettre aux personnes ressentant les symptômes de se faire suivre. 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les symptômes sont les suivants : fièvre et inflammation de plusieurs organes menant à une hospitalisation. Il faut être particulièrement réactif si votre proche a été en contact rapproché avec le covid-19. À côté, d’autres symptômes ressemblent à ceux de la maladie de Kawasaki à savoir des éruptions cutanés, un gonflement anormal des ganglions du cou, une irritation ou une rougeur des yeux, une inflammation de la bouche, de la langue des lèvres, de la gorge ou encore un gonflement des pieds et des mains. 

Selon les CDC, cette maladie doit être considérée « pour toute mort infantile avec preuve d’une infection au SARS-CoV-2″

Une apparition tardive des symptômes

L’apparition de ces symptômes et de cette inflammation nécessitant une hospitalisation sont tardifs. En effet, il faut compter en moyenne 4 à 6 semaines après l’infection de l’enfant par le covid-19. 

Selon le pédiatre Sunil Sood, travaillant au centre médical pour enfants Cohen à New York,  « ils avaient le virus, leur corps l’a combattu. Mais maintenant il y a cette réponse immunitaire différée et excessive » . 

Pour autant, aucun cas n’a été répertorié en Asie ou en Chine, lieu où l’épidémie a débutée. Il est donc nécessaire de bien contrôler l’état de santé de votre enfant contaminé pour prévenir une telle inflammation. 

Source : 20 minutes. 

À lire aussi : Coronavirus : ce que prépare le gouvernement pour le 14 Juillet va faire polémique…