Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : ce nouveau virus qui inquiète

Publié par FJ le 04 Juin 2023 à 11:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une situation que tous redoutent. Alors que le Covid-19 tend à diminuer fortement, les autorités de santé redoutent l’arrivée d’un nouveau virus des plus virulents.

Comme le rapportent nos confrères de CNN, une étude a récemment fait parler d’elle et celle-ci fait état d’un nouveau virus qui risque de faire des dégâts dès cet hiver : le metapneumovirus humain (ou HMPV).

covid 19 nouveau virus inquiete
© Pixabay

>>> À lire aussi : Vaccin contre le Covid-19 : cette mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Vers un nouveau Covid-19 ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

C’est la hantise de tous. Depuis quelques mois maintenant, la vie est redevenue plus ou moins normale pour le monde entier, touché pendant deux ans par la crise sanitaire du Covid-19.

Un virus arrivé tout droit de Chine et que l’on pensait à l’époque inoffensif. Finalement, ce dernier aura fait des dégâts considérables à tous les niveaux, aussi bien au niveau démographique avec plusieurs centaines de milliers de morts, qu’économique, avec des secteurs complètement arrêtés qui peinent à sortir la tête de l’eau aujourd’hui.

>>> À lire aussi : Vaccin contre le Covid-19 : la grande nouvelle qui vient de tomber

Un nouveau virus inquiète

Mais alors que personne ne souhaite revivre cette situation, une alerte arrive tout droit des États-Unis. Selon nos confrères de CNN, une étude a récemment été publiée par l’agence fédérale de santé qui fait état d’un nouveau virus « le virus le plus important dont vous n’avez jamais entendu parler » comme l’assure John Williams, pédiatre à l’université de Pittsburgh.

Il s’agit du metapneumovirus humain (ou HMPV) et ce dernier pourrait être particulièrement virulent, notamment cet hiver. Une affaire à suivre de très près.

>>> À lire aussi : Covid-19 : la mauvaise nouvelle qui vient de tomber