Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin contre le Covid-19 : la grande nouvelle qui vient de tomber

Publié par Romane TARDY le 26 Avr 2023 à 19:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Même si toutes les restrictions vis-à-vis du Covid-19 ont été retirées, le virus n’a pas disparu pour autant. Une grande nouvelle a d’ailleurs été annoncée concernant la vaccination en France.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Covid-19 : l’un des créateurs du vaccin russe Sputnik V retrouvé mort, étranglé par une ceinture

Une nouvelle campagne de vaccin démarre !

Le Covid-19 semble derrière nous et pourtant il n’a pas totalement disparu. 8895 nouveaux cas ont été détectés ce mardi et plus de 12 000 personnes atteintes du virus sont encore hospitalisées.

La suite après cette publicité

Les plus fragiles sont les plus susceptibles de développer des formes graves, c’est pourquoi ce sont eux qui seront concernés par une nouvelle campagne de vaccination.

En effet, du 27 avril au 16 juin, les personnes âgées de plus de 80 ans, les immunodéprimées ou encore les résidents des EHPAD et unités de soins de longue durée pourront recevoir une nouvelle dose de vaccin.

Pour les autres Français, un rappel de vaccin n’est plus recommandé. Néanmoins, toute personne qui souhaiterait une nouvelle dose « pourra en bénéficier gratuitement » .

La suite après cette publicité

La Haute autorité de santé ne recommande même plus la primovaccination pour les personnes qui ne sont pas à risques. Environ 5% des personnes majeures n’ont jamais reçu une seule dose de vaccin.

vaccin

À lire aussi : Covid-19 : Une fuite de laboratoire à l’origine du virus ?

La suite après cette publicité

Des campagnes tous les six mois ?

L’objectif de la Direction générale de la santé est clair « maintenir un niveau de protection vaccinale suffisant afin de réduire la survenue de formes graves de Covid-19 et le risque d’hospitalisation et de décès » .

Pour recevoir une nouvelle dose, il faudra que celle précédente date d’au moins six mois. Ces rappels seront proposés en pharmacie, chez le médecin et dans les structures de soins.

La suite après cette publicité

La prochaine campagne de rappel est ainsi déjà prévue dans six mois. Ainsi, cela sera organisé sur le modèle de la vaccination contre la grippe. Elle permettra de protéger de la circulation plus active du virus pendant la période hivernale. Le public visé sera élargi en incluant notamment les personnes de plus de 60 ans et toutes celles qui présentent des comorbidités.

À lire aussi : « Je ne les aurais pas réintégrées » : Les propos chocs de Jimmy Mohammed sur le retour des infirmières non vaccinées !