Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Matignon envisage le reconfinement de cette région face à l’augmentation du nombre de cas !

Publié par Salomee le 22 Juin 2020 à 9:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La Guyane, un territoire français à la frontière du Brésil, est fortement atteint par le covid-19. Les cas contaminés ne cessent d’augmenter, les élections municipales sont reportées. En effet, « une brusque accélération depuis 10 jours » inquiète les autorités françaises, qui envisagent un reconfinement, si la situation dégénère. Retour sur les nouvelles annonces du gouvernement français. 

La suite après cette publicité

À lire aussi : Voilà pourquoi vous ne devez pas laisser votre gel hydroalcoolique dans votre voiture !

L’urgence sanitaire est prolongée, la Guyane est sur le feu

La suite après cette vidéo

Depuis 10 jours, l’épidémie de covid-19 connait « une brusque accélération » en Guyane. Les autorités sanitaires tentent de gérer cette situation compliquée. Pour ce faire, Matignon a annoncé le report des élections municipales, prévues le 28 juin 2020. De plus, la Guyane passe au stade 3 de l’épidémie. 

La suite après cette publicité

À côté, le gouvernement français a proposé au Parlement de prolonger l’état d’urgence sanitaire dans ce pays à la frontière du Brésil, qui lutte difficilement contre cette maladie. De plus, ce jeudi 18 juin 2020, les autorités ont annoncé une continuité du couvre-feu décrété sur les trois communes de l’île de Cayenne. Ce couvre-feu « pourra être étendu à des zones du territoire » et sur « toute la bande littorale, l’ouest et le Maroni » , a prévenu Matignon. Le préfet de Guyane a, quant à lui, renforcé le couvre-feu dans la ville de Kourou, un des pires foyers de contaminations de la région. 

Enfin, Edouard Philippe a demandé à la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, de se rendre sur place le mardi 23 juin 2020, pour évaluer la situation.

Des soignants appelés à la rescousse

La suite après cette publicité

Avec cette massacrante évolution de l’épidémie en Guyane, les autorités commencent déjà les rapatriements sanitaires. En effet, « deux patients ont été évacués le 18 juin par un avion CASA de l’armée de l’air. Une nouvelle évacuation sanitaire de deux patients est en cours de réalisation » . 

De plus, le gouvernement français a annoncé l’arrivée de 17 soignants, issus de la réserve sanitaire nationale, en Guyane, pour apporter une aide humaine indispensable à cette région en crise. Si la situation s’empire, d’autres personnels soignants de l’AP-HP, (Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France) seront « projetés à partir de cette semaine » . 

En Métropole, la situation est stable. Or, en France ou ailleurs, le virus est encore fortement présent et préoccupant. Il est donc nécessaire de continuer les efforts pour protéger le plus grand nombre.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Des jumeaux sont nés avec 10 ans d’écart entre les deux

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.