Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin Moderna : l’inquiétude grandit ! Quelle est le réel risque ?

Publié par Justine le 09 Nov 2021 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Alors qu’une cinquième vague de Covid-19 risque de s’abattre sur la France, la dernière décision de la Haute Autorité de Santé inquiète les jeunes. En effet, elle déconseille le vaccin Moderna pour les personnes de moins de 30 ans au vu des risques accrus de myocardite. Alain Fischer s’est exprimé.

La suite après cette publicité
Covid-19 : le vaccin moderna déconseillé

>>> À lire aussi : Covid échappé d’un laboratoire de Wuhan ? Les révélations chocs qui viennent de tomber

Ce vaccin contre le Covid-19 déconseillé pour les moins de 30 ans

À l’approche de l’hiver et alors même que l’Europe est de nouveau envahie par le Covid-19, la population française se rue sur les vaccins et notamment sur la troisième dose. Toutefois, le communiqué de la Haute Autorité de Santé publié ce 8 novembre, a de quoi inquiéter.

La suite après cette publicité

Désormais, le vaccin Moderna est fortement déconseillé aux personnes de moins de 30 ans. D’après les statistiques, les 12-29 ans ont 5 fois plus de risques de développer une myocardite (une inflammation du coeur) qu’avec le vaccin Pfizer / BioNTEch.

>>> À lire aussi : Vaccins : Cette mauvaise nouvelle qui pourrait relancer dangereusement l’épidémie

Privilégier le Pfizer pour lutter contre le Covid-19

La suite après cette publicité

Face à cette annonce, Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, a tenté de rassurer la population. Pour lui, il ne fait aucun doute que les vaccins Pfizer et Moderna « sont extraordinairement efficaces », précise-t-il à France Info.

Il comprend malgré tout cette « mesure de prudence tout à fait raisonnable ». En effet, les deux vaccins contre le Covid-19 « ont un rapport bénéfice/risque qui reste excellent. Reste qu’on a le choix, et dans l’état des connaissances, les cas de myocardite sont un peu moins fréquents avec le vaccin Pfizer chez les moins de 30 ans. Donc autant se mettre dans la situation la plus sûre. Pour les moins de 30 ans, c’est mieux de faire avec le Pfizer ». Pas de quoi s’inquiéter si les jeunes privilégient Pfizer.

>>> À lire aussi : Pfizer/Moderna : L’inquiétante nouvelle révélée par une étude française

Source : La Dépêche