Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : cette terrible vérité que la Chine a caché à tout le monde !

Publié par Claire JONNIER le 03 Déc 2020 à 11:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela va faire maintenant un an que le virus du covid-19 a fait son apparition en Chine. Un an durant lequel, le continent n’a cessé de relayer une version officielle visiblement « optimiste » sur le nombre de cas. Et aujourd’hui, c’est CNN qui enquête avec un document de 117 pages confidentiel transmis par un lanceur d’alerte.

>> À lire aussi : Covid-19 : Alors que la France est en décadence, pendant ce temps à Wuhan c’est la vie d’avant ! (vidéo)

Covid-19 : un bilan sous-estimé par la Chine

Alors que la Chine est l’épicentre du covid-19, elle s’en sort étrangement bien ! Officiellement, elle affiche 93 000 infections avec seulement 4743 morts dans tout le pays. En gros, cela représente 3 morts pour 1 million d’habitants alors qu’en comparaison, la Belgique affiche 1436 morts pour le même chiffre.

Un bilan qui, bien évidemment, soulève de nombreuses questions et qui semble avoir été revu à la baisse. On se souvient par exemple de ces images chocs des urnes funéraires à Wuhan qui prouvent déjà qu’à l’époque, le bilan était beaucoup plus lourd. Et aujourd’hui, c’est CNN qui enquête après avoir reçu un document riche de 117 pages qui prouve l’optimisme chinois face à la crise sanitaire.

covid-19-le-vrai-bilan-dissimule-par-la-chine

 

Un document qui remet tout en cause !

Récemment, CNN reçoit un document de 117 pages, visiblement transmis par un lanceur d’alerte anonyme. Toutefois, il explique être « motivé à exposer la vérité qui a été censurée. » Et visiblement, il semblerait que le système sanitaire chinois se soit largement laissé dépasser par la crise. En cause ? Des tests défectueux, un système bureaucratique extrêmement rigide et un délai moyen de 23 jours pour conclure à l’apparition de nouveaux symptômes du covid-19.

Une raison suffisante pour vouloir maquiller le nombre de décès et éviter l’insurrection ou l’humiliation à l’échelle mondiale. Par ailleurs, le rapport stipule que la version chinoise soutient la thèse d’un patient zéro du côté du « sous-continent indien. » Une hypothèse entièrement spéculative et qui relance l’origine du virus. D’ailleurs, rien ne permet aujourd’hui de pouvoir écarter la piste accidentelle avec un virus échappé d’un labo.

>> À lire aussi : Coronavirus échappé d’un laboratoire : cette hypothèse semble se préciser de plus en plus

Source : LEXPRESS

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER