Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid : Quelles sont ces nouvelles mesures qui pourraient tomber ?

Publié par Mia le 11 Juil 2022 à 16:13

Tandis que tous les partis font leur entrée à l’Assemblée nationale, les députés ont déjà de lourdes responsabilités. En effet, ce lundi 11 juillet 2022, les membres présents dans l’hémicycle ont examiné un nouveau projet de loi très important. Il s’agissait de lois concernant de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie du Covid. Un texte qui a d’ailleurs laissé place à des débats très animés.

mesures covid assemble projet loi

Un projet de loi sanitaire en cours de vote à l’Assemblée

À l’Assemblée nationale, de nombreux partis d’opposition au gouvernement d’Emmanuel Macron doivent s’affronter. Alors que le président n’a pas obtenu la majorité absolue, les débats internes aux députés se font de plus en plus fréquents et houleux. Il faut dire que c’est la première fois que nous observons une telle hétérogénéité dans le groupe de députés. Face à une disparité plus qu’évidente, Emmanuel Macron a même pensé à dissoudre l’Assemblée. Une façon pour lui de redistribuer les cartes des législatives.

Mais, avant toute chose, les députés, bien qu’opposés, doivent d’abord jouer le jeu. Ils ont donc examiné leur premier texte de loi, ce lundi 11 juillet 2022. Le projet sanitaire met en avant de nouvelles mesures pour faire face au Covid. Un projet de loi qui a pour vocation de remplacer le régime d’état d’urgence sanitaire. Ce dernier prendra fin le 31 juillet prochain.

Ce texte contient plusieurs propositions de loi, notamment sur le sujet du pass sanitaire. En effet, ce texte prévoit l’instauration de la présentation d’un pass sanitaire aux frontières. Cette mesure serait mise en place au 1er aout 2022. Le projet exigerait également le maintien du système informatique qui centralise les résultats de dépistage, et ce, jusqu’en mars 2023.

Covid-19 : La NUPES en désaccord avec ces nouvelles mesures

Un projet de loi qui a une véritable urgence, selon le gouvernement. Avec la hausse des cas de contamination au Covid-19, des mesures législatives s’imposent, selon lui. Néanmoins, l’Assemblée n’a pas semblé très enthousiaste lors de l’examen de ce fameux texte. En réalité, les partis d’oppositions sont entré dans un débat assez animé. Un débat qui pousse d’ailleurs la NUPES à se prononcer en défaveur de ce texte. Pour la Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale, l’instauration du pass sanitaire aux frontières n’est pas vraiment envisageable.

Ainsi, les députés de la NUPES et d’autres partis réclament un éclaircissement sur ce point précis. Ils désirent notamment plus de clarté sur les conditions et critères qui mèneront à ce dispositif à un instant T. La NUPES craint par ailleurs à une stigmatisation des outre mers, par cette loi. L’union populaire a, pour le moment, indiqué son souhait de voter contre ce projet de loi. À voir comment cela se dégoupille.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.