Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Coronavirus : cette erreur gravissime que vous faites tous lorsque vous jetez vos masques usagés…

Publié par Manon CAPELLE le 03 Juil 2020 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le début de la crise sanitaire, les agents qui collectent les déchets ont remarqué une multiplication du nombre de masques dans les poubelles de tri sélectif. Ils rappellent que ces déchets doivent être mis dans les ordures ménagères. 

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : 111 personnes contaminées après avoir assisté à un mariage puis aux funérailles du marié deux jours plus tard

Les déchets sont à jeter dans la poubelle des ordures ménagères

La suite après cette publicité

La crise sanitaire a introduit des objets qui font partie à part entière de notre quotidien désormais. Les masques, les gants, les mouchoirs… Ces objets, nous sommes tentés de les mettre dans la poubelle de tri sélectif. C’est en réalité une erreur. 

« Depuis le début de la crise, nos agents trouvent des lingettes, des mouchoirs, des gants et des masques, soit parce qu’ils ne sont pas des sacs, soit parce qu’ils sont dans des sacs mal ou pas fermés », indique Line Raphaël Pardon, la directrice de l’Environnement à la communauté d’agglomération Creil Sud Oise.

De ce fait, elle poursuit : « Les agents se retrouvent donc en contact direct avec ces objets potentiellement contaminés. »

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : E=M6 diffuse un reportage sur la cellulite qui révolte les téléspectateurs (vidéo)

Les agents en première ligne

Pour protéger les salariés, la consigne est pourtant simple : les masques, mouchoirs et gants doivent être entreposés dans des sacs hermétiques. Ensuite, le sac doit être fermé et conservé 24 heures, puis être jeté dans la poubelle des ordures ménagères.

La suite après cette publicité

Dans les centres de tri, la menace est présente également. Quatre suspicions de cas ont engendré des mesures de sécurité renforcées pour protéger les agents. Des machines ont été reprogrammées pour rejeter automatiquement les déchets potentiellement contaminés.

Line Raphaël Pardon conclut : « On veut que le message soit diffusé largement pour que tout le monde prenne conscience des risques. D’autant que le nombre de masques va augmenter puisque plus de personnes vont en utiliser désormais. »

>>> À lire aussi : Auchan : grosse inquiétude autour de la santé de 14 employés d’un magasin

La suite après cette publicité
Source : France Info

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.