Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Retour du Covid-19 cet hiver ? La déclaration inquiétante de l’ARS

Publié par Fanny le 15 Oct 2021 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À quand la fin du Covid ? L’épidémie du Covid-19 est très loin d’être finie. L’ARS s’inquiète de cette situation et alerte le public. Actuellement la région du Pays de la Loire est en alerte : L’ARS invite tout le monde à rester vigilant.

>>> A lire aussi : La première pilule qui soigne la Covid voit désormais le jour

Fin du Covid : Place d’abord aux clusters

Epidémie Covid n'est pas encore finie

L’épidémie du Covid-19 n’est pas encore à sa fin. L’OMS faisait déjà état de cette révélation. Pour l’heure, c’est l’Agence régionale de santé (ARS) qui commence à s’inquiéter de différents clusters présents sur le territoire. Principalement situés dans le Pays de la Loire, ces clusters s’accumulent depuis plusieurs semaines. L’ARS encourage donc les occupants à rester sur leurs gardes et à faire attention. Globalement, toutes les organisations françaises s’accordent à encourager les Français à ne rien lâcher au niveau des gestes barrières. C’est comme cela que nous retrouverons une vie normale.

Ce jeudi 14 octobre, l’ARS a tenu un point presse sur la situation sanitaire en Pays de la Loire. Le directeur Covid de l’agence, Benoit James, s’est d’ailleurs exprimé : « Nous avons fait face à des clusters très ciblés, qui s’étaient déclarés après la tenue de bals et thés dansants. Une fois ces clusters maîtrisés, le taux d’incidence du territoire rebaisse » .

Heureusement, ces clusters sont maintenant (presque) sous contrôle, tous les départements de la région sont repassés cette semaine en dessous du niveau d’alerte de 50 cas positifs pour 100 000 habitants. D’ailleurs le docteur Pierre Blaise, médecin épidémiologiste de l’ARS Pays de la Loire, a tenu à rassurer : « En ce moment, nous ne connaissons pas de saturation de notre système de soins » .

Cependant, la Mayenne reste encore en situation d’alerte avec environ 56 cas pour 100 000 habitants. Ces clusters sont en cours de gestion et l’ARS tient quand même à faire appel à la responsabilité de chacun à faire attention.

Une alerte de vigilance froid lancée

La fin du Covid ce n'est pas pour maintenant

Des chiffres rassurants, c’est vrai. L’ARS pense quand même qu’il ne faut pas crier victoire trop vite. Le retour du froid, pour cet hiver 2021, est propice  à la diffusion de la maladie. D’ailleurs, le froid ainsi que l’humidité laisse également place à d’autres épidémies virales saisonnières qu’il ne faut pas oublier. Le coronavirus est au cœur des actualités et doit rester une priorité, même si on ne doit pas s’empêcher de vivre.

Ajoutez au Covid les autres virus et les hôpitaux pourraient se retrouver surchargés à nouveau. Pour Benoit James, « il y a des risques de reprise de circulation du virus. L’épidémie n’est pas finie. Elle n’est pas encore derrière nous » .

Également, l’ARS s’inquiète d’une baisse de données concernant la circulation du virus face à la fin du remboursement des dépistages. Encore une bonne raison de rester sur ses gardes pour espérer un jour que tout rentre dans l’ordre.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Bientôt une nouvelle vague ? Ces départements qui inquiètent

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0