Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

La mode de l’épilation intégrale fait son grand retour… mais elle est bien dangereuse pour votre intimité

Publié par Céline le 20 Juin 2022 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec l’arrivée du printemps, beaucoup de femmes partent à la chasse aux poils ! Aussi, beaucoup d’entre elles vont opter pour une épilation intégrale.

Mais selon une récente étude, faire un maillot intégralement épilé ne serait pas sans risque ! 

Les vidéos du jour à ne pas manquer
Épilation intégrale saviez-vous que le maillot brésilien n'était pas sans risque

Pixabay

>> A lire aussi : Accro au sexe, elle assouvit ses pulsions sexuelles devant la caméra dans Tellement Vrai… moment de gêne ultime ! (vidéo)

L’épilation intégrale favorise toutes sortes d’infections

Blennorragie, Herpès, chlamydia, syphilis… Les personnes qui auraient pour habitude de s’épiler complètement contracteraient plus d’infections, mais aussi de maladies sexuellement transmissibles.

En effet, il faut savoir que les patients ayant opté pour cette pratique sont les plus nombreux à avoir attrapé au moins une IST au cours de leur vie. Pour l’heure, le lien réel entre cette technique d’épilation et ces pathologies n’est pas prouvé. De plus, au cours de l’étude, il n’était absolument pas demandé le mode de vie des personnes interrogées. Ni le nombre de partenaires sexuels qu’ils ont eu et s’ils se protégeaient.

Toutefois, les experts estiment que microcoupures de la peau, occasionnées par le rasage, peuvent favoriser la venue de bactéries ou bien encore de virus sexuellement transmissibles. Ils affirment, par ailleurs, que ces personnes ont souvent des comportements sexuels à risques plus nombreux.

>> A lire aussi : Blague du jour : un homme s’installe devant une femme qui lit « l’histoire du sexe masculin » 

Peu importe la technique utilisée !

Quelle que soit la méthode utilisée, crème dépilatoire, cire, rasoir ou tondeuse… L’épilation fragilise le sexe ! Une étude américaine révèle également que sur 333 femmes testées, 60% ont connu des problèmes de santé occasionnés par leur épilation intégrale.

Pour limiter les irritations, les spécialistes estiment qu’il est très important d’espacer les séances de rasages et aussi de privilégier la pince à épiler. Ils recommandent, par ailleurs, de ne pas comprimer la zone pubienne avec des pantalons trop moulants. En ce qui concerne l’hygiène, il est conseillé d’utiliser des savons très doux et on oublie les protèges-slip quotidien. Laissez donc respirer tout ça

>> A lire aussi : « J’ai travaillé avec des scatophiles, des urophiles… » : Libellule, travailleuse du sexe, nous raconte son quotidien (vidéo) 

0