Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Fin du Covid-19 : Ces raisons qui nous poussent à y croire sérieusement

Publié par Romane TARDY le 17 Sep 2021 à 11:15

Après la quatrième vague de Covid-19 qui a sévi cet été, la situation semble se stabiliser en France. Malgré la crainte de la rentrée et de la reprise des activités, de nombreux éléments laissent à penser que l’on se dirige vers la sortie de la crise sanitaire.

covid-crise-sanitaire

>>> A lire aussi : Vaccin Janssen : Cette mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Covid-19 : En route vers la porte de sortie ?

La quatrième vague du Covid-19 a entrainé la mise en place du pass sanitaire cet été. Ainsi, il faut pour rentrer dans de nombreux établissements présentés un justificatif de vaccination complète, d’un test négatif de moins de 72 heures ou d’un rétablissement récent du Covid-19. Finalement, à partir de la mi-août, les chiffres ont commencé à se stabiliser voire à décliner.

Peut-on alors espérer une sortie de crise sanitaire prochainement après plus d’un an et demi ? Certains éléments nous permettent d’espérer. Tout d’abord, les chiffres ont en effet baissé. Aujourd’hui, on est autour de 10 000 contaminations par jour. Le taux d’incidence, mercredi 15 septembre, est passé sous la barre de 100 cas pour 100 000 habitants en moyenne sur le pays. La très grande majorité des départements de l’Hexagone ont un taux d’incidence situé entre 50 et 150.

Des allègements possibles ?

Olivier Véran et Emmanuel Macron ont évoqué une possible levée de certaines restrictions. Invité sur RTL, jeudi, le ministre de la Santé a expliqué que « la situation s’est considérablement améliorée grâce à la vaccination massive de la population française, au maintien des gestes barrières, à la vigilance des Français et à des outils précieux comme le pass sanitaire » .

Tous ces moyens listés par le ministre pourraient être la clé pour « envisager d’alléger certaines mesures » . Olivier Véran n’a pas détaillé ces allégements : « Est-ce que ça passera par le pass sanitaire ? Nous verrons  » . Emmanuel Macron a également évoqué cette idée de levée de restrictions territorialisée : « Il y a des départements où l’on va être amené, de toute façon, à alléger les contraintes » , a-t-il indiqué lors de sa visite à Illiers-Combray (Eure-et-Loir).

Toutefois, n’est-il pas encore un peu tôt pour voir les effets de la rentrée scolaire et la baisse des températures à l’automne va-t-elle changer la donne ? Pour l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, c’est possible. Toutefois, il a exprimé son optimisme sur LCI : « l’immunisation d’une large frange de la population devrait permettre d’éviter des mesures sanitaires trop strictes » , en cas de nouvelle vague. En effet, à ce jour, entre immunité naturelle et vaccinale, au moins 80% de la population est protégée.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Le nouveau vaccin en spray nasal pourrait être LA solution

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.