Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Santé : Les Français dorment moins de 7h par nuit, c’est une première et ce n’est pas bon signe

Publié par Maxime le 12 Mar 2019 à 21:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une première historique. L’agence sanitaire Santé publique France publie ce mardi son Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) qui étudie les comportements des Français. « Pour la première fois depuis que le sommeil est observé sur le plan épidémiologique en France, le temps de sommeil moyen nocturne est inférieur à 7 heures » expliquent les spécialistes dans une étude de ce Bulletin spécialement consacrée au sommeil. Plus de 12 500 personnes de 18 à 75 ans ont ainsi été sollicitées dans le cadre de cette enquête qui inquiète les spécialistes du sommeil.

La suite après cette publicité
Sommeil

 

La suite après cette vidéo

Les Français dorment de moins en moins

En moyenne, en semaine, lors des périodes de travail, les Français dormiraient 6 heures et 34 minutes par nuit contre 7 heures et 12 minutes en week-end ou en vacances. Des chiffres sensiblement inférieurs à ceux recensés dans la même enquête en 1979. Ainsi, en cinquante ans, les Français ont perdu entre une heure et une heure et demi de sommeil par nuit. Un constat éloquent qui s’explique en partie par l’attrait des écrans, le bruit et les trajets quotidiens, autant de facteurs qui ont un impact sur la qualité du sommeil. L’insomnie chronique toucherait quant à elle 13,1 % des 18-75 ans. Elle est fréquemment compensée par des courtes séquences de sieste par un quart des personnes qui déclarent en souffrir.

La suite après cette publicité

 

Dormir moins de 7h par nuit augmente certains risques médicaux

« Plus d’un tiers des Français (35,9%) dorment moins de 6 heures. Or on sait, par de très nombreuses études épidémiologiques, que dormir moins de 6 heures est associé à un risque plus élevé d’obésité, de diabète de type 2, d’hypertension, de pathologies cardiaques et d’accidents » , expliquent le professeur Damien Léger, spécialiste du sommeil à l’Hôtel-Dieu dans l’étude de Santé Publique France. « Dormir moins de 6 heures réduit aussi la vigilance dans la journée, augmente l’irritabilité et perturbe les relations familiales ainsi que la qualité de vie et de travail. » poursuit-il. Vite, tous sous la couette !

La suite après cette publicité
Couette

 

À lire aussi : 

-> Si vous faites caca vert, voici ce que cela signifie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.