Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Ils débranchent le respirateur artificiel pour brancher la clim… et tuent leur proche !

Publié par Elodie GD le 26 Juin 2020 à 17:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’incident s’est produit dans l’hôpital de Maharao Bhimsingh à Kota en Inde. Un patient suspecté d’avoir contracté le Covid-19 est mort après que sa famille a débranché son respirateur artificiel… pour allumer la climatisation.

La suite après cette publicité
Ils débranchent son respirateur artificiel pour mettre la clim'

A lire aussi: Le cannabis pour soigner le covid-19 ? Retour sur cette découverte insolite !

Drame dans un hôpital en Inde

La suite après cette vidéo

Admis à l’hôpital le 13 juin dernier, le quadragénaire était suspecté d’avoir contracté le Covid-19. Il a tout de suite été pris en charge, puis placé dans une unité de soins intensifs. Il a ensuite été transféré dans une salle d’isolement car un patient avait été testé positif au virus. Quelques jours plus tard, sa famille est venue lui rendre visite. Trouvant l’air de l’hôpital particulièrement lourd, elle avait apporté son propre climatiseur selon l’Indian Express. En effet, il faisait 41 degrés dans le bâtiment car, pour éviter la propagation du virus, le personnel avait pris la décision d’éteindre la clim.

La suite après cette publicité

Une fois dans la chambre de l’homme de 40 ans, ils s’étaient mis à chercher une prise. Et ils n’en ont trouvé qu’une seule sur laquelle était branché le respirateur artificiel auquel l’homme était relié. Ils l’ont donc débranché pour mettre leur appareil. Mais 30 minutes plus tard, l’homme s’est retrouvé en détresse respiratoire. Les membres de la famille complètement paniqués avaient alors averti les médecins. Mais ces derniers n’ont rien pu faire pour le réanimer et il est décédé peu de temps après.

Une enquête est ouverte

Le respirateur était pourtant équipé d’une batterie de secours comme le rapporte Vice News. Mais elle s’est déchargée au bout de 30 minutes. Et la famille du patient n’a pas informé le personnel médical qu’elle l’avait débranché. Une enquête interne est actuellement en cours et le directeur de l’hôpital a déclaré qu’une action en justice « sera engagée contre toute personne jugée responsable par le rapport d’enquête ».

La suite après cette publicité

« Nous avons mis en place un comité avec le surintendant adjoint de l’hôpital, le surintendant des soins infirmiers, le personnel du service d’isolement et le médecin-chef pour établir un rapport qui détaille ce qui s’est passé » a déclaré le docteur Navin Saxena interrogé par Vice News. Après l’incident il s’est avéré que le patient était négatif au test Covid-19.

A lire aussi: Un homme arrive à l’hôpital avec un couteau de boucher planté dans le crâne

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.