Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Cette opération de chirurgie esthétique est la plus mortelle au monde

Publié par Céline le 10 Sep 2022 à 5:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Beaucoup de jeunes femmes subissent de nos jours cette opération pour ressembler à leurs idoles. Mais il faut savoir que le lifting Brésilien des fesses est une intervention de chirurgie esthétique qui peut devenir mortelle si elle est mal réalisée.

Un bien grand risque pour avoir de jolies fesses

Si vous ne connaissez pas le lifting brésilien, sachez qu’il s’agit en réalité d’un lifting des fesses qui vise à enlever l’excès et l’affaissement de celles-ci afin d’améliorer la taille et la forme de ces dernières. Il peut donc y avoir plusieurs raisons qui poussent les jeunes femmes à pratiquer cette opération : perte de poids importante, vieillissement… Aussi, de très nombreuses personnes optent pour un lifting des fesses brésiliennes pour d’obtenir un certain style.

Mais même si le lifting Brésilien peut améliorer l’apparence des fesses chez les patients souffrant de cellulite, de peau lâche ou bien encore d’un dos plat, il faut savoir que cette opération peut s’avérer très dangereuse, voire mortelle, si elle est mal pratiquée.

En effet, le magazine Slate a souhaité dévoiler en juillet dernier, la détresse de certaines jeunes femmes qui sont passées sur le bloc pour augmenter la taille de leurs fesses. Mais aussi, de laisser parler un spécialiste sur le sujet.

Lifting brésilien l’opération de chirurgie esthétique la plus mortelle au monde

Pixabay

« Si le chirurgien ne sait pas ça, le taux de mortalité augmente »

En effet, même si cette opération est devenue très populaire, nos confrères révèlent, chiffre à l’appui, que le lifting brésilien est l’opération de chirurgie esthétique la plus mortelle. En effet, il y aurait dans le monde beaucoup d’interventions réalisées par des médecins peu expérimentés.

Par exemple, aux États-Unis, il faut savoir qu’un praticien peut devenir chirurgien esthétique en monnayant une simple formation de quelques mois. En 2021, nos confrères de France Info avaient réalisé un reportage sur les liftings brésiliens dans ce pays. L’occasion d’en apprendre plus de la part d’Anthony Youn, chirurgien. Selon le spécialiste, il existerait un danger mortel de faire pratiquer cette opération par des professionnels peu qualifiés.

« Quand on injecte de la graisse dans les fesses, il est nécessaire de l’injecter dans la couche sous-cutanée. Si le chirurgien ne l’a jamais étudiée. […] Il injecte la graisse en profondeur dans les muscles fessiers. […] Le taux de mortalité augmente alors de manière significative. ».

Raison de plus d’être d’autant plus vigilant dans le choix d’un praticien.

0