Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

« Si j’avais su… » : non vaccinés contre le Covid et hospitalisés, ils regrettent (vidéo)

Publié par Gabrielle Nourry le 09 Août 2021 à 11:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La multiplication des cas de Covid au mois de juillet fait prendre conscience de l’importance de la vaccination à ceux qui sont hospitalisés. Certains préféraient attendre, d’autres avaient des doutes ou des inquiétudes concernant le vaccin… Les témoignages de patients en réanimation qui regrettent leur choix se multiplient dans les médias, comme le montre la vidéo ci-dessous :

Publicité

>>> A lire aussi : Variant Colombien : que sait-on sur ce nouveau variant qui inquiète ?

Les non-vaccinés davantage hospitalisés

Publicité

Des données de la DREES (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) montrent que 87% des personnes admises en soins critiques pour Covid-19 fin juillet n’étaient pas vaccinées. De même, 83% des patients hospitalisés n’étaient pas vaccinés. Les non-vaccinés ont 12 fois plus de risques d’être admis en réanimation que les personnes ayant reçu les deux doses.

Les non-vaccinés représentaient aussi près de 78% des tests PCR positifs entre le 19 et le 25 juillet. La vaccination réduit d’environ 50% le risque d’infection par le Covid-19.

Le risque de décès pour les personnes non-vaccinées est plus important. Entre le 31 mai et le 11 juillet, 78% des décès concernent des malades non-vaccinés. Au 9 août, 65% des Français ont reçu au moins une dose de vaccin. 54% ont reçu toutes les doses requises.

Publicité

Des patients Covid-19 regrettent

TF1 s’est rendu à l’hôpital d’Argenteuil et a recueilli les témoignages de plusieurs patients. Une mère de famille de 51 ans, hospitalisé, sous oxygène regrette : « Pourquoi je n’ai pas fait le vaccin ? Je regrette trop trop trop » , se désole-t-elle.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Des journalistes de CNEWS se sont rendus dans le service réanimation d’un hôpital des Bouches-du-Rhône. Un patient d’une cinquantaine d’années a témoigné devant les caméras. Il n’avait pas de comorbidité et regrette de ne pas s’être fait vacciner. « Si je m’étais fait vacciner, je ne serais pas dans cet état-là » , a déclaré le patient.

Publicité

Le 29 juillet dernier, le Professeur Gilbert Deray expliquait les regrets des patients non-vaccinés : « Ce sont toujours les mêmes échanges avec, soit le patient, soit la famille lorsque celui-ci ne peut plus parler. Ils nous disent : « Si on avait su…‘  » .

>>> A lire aussi : Vaccin et variant Delta : la mauvaise nouvelle confirmée

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.