Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Paralysie, migraines, trou au visage : elle développe un cancer à cause des bancs solaires

Publié par Nicolas F le 20 Juil 2021 à 14:13

Carrie Doles a fini par apprendre la leçon, de la façon la plus cruelle. Elle a été victime d’un cancer de la peau à cause de son utilisation abusive des bancs solaires.

À 26 ans, un énorme trou est apparu à la tempe, accompagné de migraines insupportables. Elle a dû subir 6 opérations pour enlever son cancer. Regardez la vidéo pour voir les images impressionnantes de ses séquelles.

Elle allait tous les jours au centre de bronzage

La première fois que Carrie Doles, originaire de Chicago, a mis les pieds dans un centre de bronzage, elle avait tout juste 18 ans. Elle a développé une véritable addiction, au point tel que pendant ses années d’études à l’université, elle pouvait y faire un tour tous les jours. Pendant 4 ans, elle allait se coucher sous un banc solaire, plusieurs fois par semaines. Bien entendu, quand elle partait en vacances, elle n’hésitait pas non plus à se mettre au soleil sans aucune protection. « Je ne savais pas ce qu’était le cancer de la peau. J’étais jeune et je n’avais pas l’impression que je devais me préoccuper de ma peau à un âge si jeune. »

>>> À lire aussi : Pied Grec ou pied Egyptien : ce que la forme de vos pieds révèle de votre personnalité

Elle était devenue addict aux bancs solaires

En 2010, elle a vu apparaître une petite tache à la tempe, pas plus grande qu’une pointe de stylo. Elle partait puis revenait et grandissait un peu. Heureusement, elle a eu le bon réflexe d’aller voir un dermatologue dans les six mois, qui lui a annoncé que c’était un cancer de la peau. À l’époque, elle avait d’autres choses à prévoir qu’une opération, puisqu’elle devait se marier avec Chris. Elle a demandé au médecin si elle pouvait repousser l’opération de deux semaines, pour qu’elle ait lieu après le mariage, ce qu’il a accepté. « Ensuite, après le mariage j’ai fait la biopsie. Ils ont pris un petit échantillon et m’ont fait deux points de suture. La semaine suivante, j’ai reçu un appel pour me confirmer que c’était bien un carcinome basocellulaire ».

 

Elle a appris son cancer deux semaines avant son mariage

Quand elle était dans la salle d’attente pour l’opération, Carrie a été choquée de voir qu’elle était la plus jeune, entourée des personnes de 70 ans. L’opération a duré trente minutes, pendant lesquelles ont lui a enlevé de la peau. Puis, on l’a rappelée après quelques minutes, le médecin préférant encore enlever de la peau pour être sûr d’avoir enlevé toutes les cellules cancéreuses. Au total, ils ont dû s’y reprendre à six fois, lui laissant un énorme trou à la tempe, qui a été refermé le lendemain.

>>> A lire aussi: Si vous faites caca vert, voilà ce que cela signifie !

L’opération lui a paralysé le visage

En 2014, un nouveau cancer s’est déclaré à plusieurs endroits. Elle avait des cellules cancéreuses à la tête, au cou et à la gorge. Cette fois-là, des nerfs ont été touchés lors de l’opération. Le médecin l’a prévenue qu’il faudrait du temps pour qu’elle retrouve toute sa mobilité au visage. C’est au bout d’un an, qu’elle a enfin senti qu’elle n’était plus paralysée à certains endroits. « J’ai encore une légère paralysie à gauche. La zone près de la cicatrice est encore très sensible. Personne ne peut toucher ni mettre de la pression. Mes yeux coulent en permanence. J’ai régulièrement des migraines. J’ai l’impression d’être touchée par la foudre dans cette zone de mon visage et je ne peux pas soulever mon sourcil gauche ».

bancs solaires cancer de la peau visage
Crédits : Carrie Doles

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.