Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

La vaccination augmente le nombre d’AVC ? La folle vidéo d’un pompier enflamme la toile

Publié par Manon CAPELLE le 29 Mai 2021 à 15:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un pompier lyonnais dit avoir établi un lien entre la vaccination contre le Covid-19 et une hausse des AVC. Cependant, les données de pharmacovigilance ne recensent pas un tel phénomène.

La suite après cette publicité
lien vaccination avc pompier

>>> À lire aussi : Grosse erreur dans un centre de vaccination : 467 personnes rappelées en urgence

Un pompier dénonce un lien entre la vaccination et les AVC

La suite après cette vidéo

La vidéo de ce pompier est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. Ce sapeur-pompier de Lyon a pris la parole devant l’hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc. Il explique avoir remarqué une hausse des accidents vasculaires cérébraux durant ces dernières semaines. Selon lui, un lien est établi entre la vaccination et les AVC.

La suite après cette publicité

Alors, il raconte : « On vient de déposer une dame de 71 ans en suspicion d’AVC, enfin c’est même plus une suspicion, elle s’est aggravée pendant le transport ». Ensuite, il précise que la patiente « a été vaccinée » et qu’il « fait potentiellement le lien ».

Ainsi, le pompier indique avoir confié ses soupçons à des soignants. Une infirmière aurait confirmé ce lien. Elle lui aurait répondu : « Mais complètement ! Il y en a de plus en plus, c’est dans les 15 jours qui suivent la vaccination ».

>>> À lire aussi : Erreur de vaccination : 56 patients obligés de vérifier qu’ils ont bien reçu leur dose

La suite après cette publicité

L’hôpital et l’ANSM démentent

Y a-t-il réellement une augmentation du nombre d’AVC à l’hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc de Lyon ? L’établissement lyonnais a été contacté par de nombreux médias. De son côté, le centre hospitalier dément ce lien entre la vaccination et les AVC.

L’hôpital a précisé auprès de 20 Minutes : « Nous n’avons constaté aucune hausse du nombre d’AVC ni de thrombophlébite cérébrales depuis le début de la campagne vaccinale. Médicalement, il n’y a aucun cas de lien de cause à effet entre vaccin [anti-Covid-19] et AVC« .

La suite après cette publicité

L’Agence nationale de sécurité du médicament a évoqué qu’elle n’avait repéré aucun cas d’AVC ayant un lien avec la vaccination. L’ANSM explique : « Les données recueillies depuis le début de la campagne vaccinale n’apportent, à ce jour, pas d’élément faisant suspecter un rôle du vaccin dans la survenue d’AVC ischémique ».

>>> À lire aussi : Vaccination : des problèmes cardiaques détectés, ce que l’on sait

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.