Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

TikTok : Regarder des vidéos de beauté exposerait à des risques d’anxiété

Publié par Hannah Maline le 09 Juil 2023 à 22:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Les réseaux sociaux peuvent être un véritable fléau. Avec tous les filtres, les modes ou encore le fameux « beauty privilège« , beaucoup de personnes ont tendance à se comparer. Une étude montre d’ailleurs que regarder des vidéos de beauté pourrait exposer à des risques d’anxiété.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Son visage finit totalement brûlé après le test d’une astuce TikTok

Tutos make-up, tendances sur TikTok, routines de soins… La beauté s’est fait une énorme place dans l’univers médiatique. D’autant plus sur TikTok, où de nombreuses femmes partagent des vidéos d’elles qui se pomponnant. Les influenceurs beauté enregistrent généralement des milliers d’abonnés.

Les créateurs de contenu offrant la possibilité à leurs abonnés de visionner leurs vidéos axées sur la beauté cumulent des chiffres records, et les abonnés en redemandent toujours davantage. Mais cela aurait bien un impact nocif sur leur santé morale.

La suite après cette publicité

Selon une étude, la honte et l’anxiété liées à l’apparence du visage et l’humeur négative sont extrêmement élevées. Regarder des contenus de beauté peut entraîner un effet négatif sur la façon dont les jeunes femmes se sentent par rapport à leur apparence.

L’impact sur la vision de soi-même

Les réseaux sociaux font partie intégrante de la société actuelle. Les jeunes femmes qui ont entre 18 et 24 ans constituent la majeure partie des utilisateurs de TikTok. Cependant, cette application est devenue également un moyen de se montrer et d’exposer son physique.

La suite après cette publicité

TikTok, qui se centre principalement sur l’image, a souvent un impact sur l’image physique et l’humeur de ces jeunes femmes. Une consommation élevée de contenus axés sur l’apparence peut donc entraîner certaines préoccupations.

En effet, à force de se focaliser sur l’image que renvoient des influenceuses, qui se montrent sous leur meilleur jour, des jeunes femmes peuvent développer une honte corporelle, de l’anxiété liée à leur physique ou encore se comparer à d’autres femmes.

La suite après cette publicité

Certaines vont ainsi perdre confiance en elles, changer qui elles sont, simplement pour ce qu’elles voient à travers leur téléphone. Elles vont considérer ces femmes comme plus attirantes, et indirectement, vont vouloir leur ressembler.

À lire aussi : Une star de TikTok découvre des choses étranges dans sa nouvelle maison

Les attentes de la société

La suite après cette publicité

Beaucoup de créateurs sur TikTok promeuvent un “idéal de beauté”. Celui-ci comprend : une symétrie faciale parfaite, une bouche pulpeuse, des yeux en amande, une peau parfaite… Si ces TikTokeuses ne pensent pas à mal, elles considèrent qu’elles donnent uniquement des conseils à leurs abonnées, elles se trompent.

Un trouble obsessionnel compulsif qui se caractérise par une préoccupation abusive des “défauts” d’apparence physique perçu s’ancre alors dans la tête des visionneuses.

Or, ce qu’elles voient à travers les réseaux sociaux ne sont généralement accessibles qu’à l’aide d’applications de modification numériques ou par le biais de chirurgies esthétiques.

La suite après cette publicité

Les normes de beauté véhiculées par ces influenceuses ont bel et bien des effets néfastes sur la santé mentale des internautes. Celles-ci se retrouvent honteuses à avoir le physique qu’elles ont, ne peuvent plus s’accepter sans filtre, et sont inquiétées concernant leur apparence et le regard des autres.

Les conséquences à long terme n’ont pas encore été déterminées mais elles restent pour le moins inquiétantes.

À lire aussi : TikTok : il raconte comment il a failli se faire enlever en aidant une enfant SDF (vidéo)