Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

TikTok : un influenceur meurt après avoir ingurgité plusieurs bouteilles d’alcool pour un challenge

Publié par Léa Lecuyer le 03 Juin 2023 à 16:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Connu sous le nom de Sānqiān gē ou encore de Brother Three Thousand, un influenceur chinois de 34 ans a perdu la vie suite à une consommation abusive d’alcool à l’occasion d’un direct sur la plateforme Douyin (la version chinoise du réseau social TikTok).

À lire aussi : Enceinte après une aventure d’un soir, elle cherche le père de son enfant sur TikTok

Un gage qui vire au drame pour l’influenceur

Ce 16 mai 2023, Sānqiān gē a tenté de relever avec d’autres influenceurs des défis sur la plateforme Douyin, afin de gagner des cadeaux. Perdant les trois premiers rounds du challenge auquel il participait, ce dernier s’est mis à boire en direct plusieurs bouteilles d’alcool fort, et ce, le plus rapidement possible.

Selon le Shangyou News, ce dernier a ainsi consommé près de 7 contenants de baiju, un spiritueux chinois dont la teneur en alcool varie de 50 à 65 degrés. Se dégustant à faible quantité dans des shots en temps normal, le corps du streamer a ensuite été retrouvé sans vie par sa famille, dans les 12 heures suivant la fin de son live.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Quand sa famille l’a trouvé, il était déjà parti, il n’a même pas eu la chance de recevoir un traitement d’urgence« , aurait affirmé un homme du nom de M.Zhao au média chinois.

Banni par le réseau social Douyin dans le passé pour avoir bu de l’alcool en direct, Brother Three Thousand était cependant parvenu à se créer un nouveau compte. Son profil le plus récent comptabilisait plus de 44 000 followers.

À lire aussi : Une célébrité de TikTok, mère de deux enfants, décède à seulement 30 ans

TikTok : un influenceur meurt après avoir ingurgité plusieurs bouteilles d'alcool pour un challenge
YouTube – 延边大漂亮

Loin d’être le premier cas

Si sa mort a entraîné de vives réactions au sein du pays, de nombreux Chinois ont demandé à la plateforme de nouvelles réglementations plus strictes concernant la pratique du live stream.

En effet, malgré avoir déjà interdit à ses utilisateurs de boire en direct sous peine de recevoir un avertissement jusqu’à une interdiction de faire des lives, la mesure ne semble pas avoir suffi.

En 2018, le TikTok chinois avait dû faire face au décès du streamer Dafei. Celui-ci s’était rendu malade en ingurgitant de l’alcool et de l’huile de cuisson devant sa caméra. Plus récemment encore, un autre influenceur du nom de Yu Hailong a perdu la vie en 2021. Connu pour manger de très grandes quantités de nourriture, il serait mort après de « longues heures de travail à haute intensité », d’après son agent.

À lire aussi : Manger de l’argile, la nouvelle tendance TikTok pourrait s’avérer dangereuse