Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Prison de Fresnes : les images inédites de la tentative d’évasion (vidéo)

Publié par Jessy le 17 Nov 2021 à 9:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À la prison de Fresnes, un mouvement de panique a eu lieu du côté des employés de la prison. Le week-end dernier, une femme poursuivie pour association de malfaiteurs terroriste a voulu s’évader, comme le rapporte BFMTV. La femme avait préparé son évasion, et ne s’attendait pas à ce que son plan échoue.

Publicité

>>> À lire aussi : Drame: le cric sous sa voiture cède, il meurt écrasé par le poids de son véhicule !

Une détenue tente de s’évader de la prison de Fresnes !

Publicité

Ce week-end, les employés de la prison de Fresnes ont fait face à une tentative d’évasion. Douha M, une détenue mise en cause pour association de malfaiteurs terroriste, a tenté de s’évader de la prison de Fresnes. La femme s’est faite interceptée à 6h56 du matin, sur le chemin de ronde, comme le rapporte BFMTV.  Cela faisait un moment qu’elle préparait son évasion. Les enquêteurs ont découvert que Douha M avait déjà tenté de percer un trou au plafond de sa cellule. N’y parvenant pas, elle a décidé de cacher le trou en collant une feuille de papier A4, comme l’indique BFMTV. Mais comment la détenue de 31 ans a-t-elle fait pour s’extraire de sa cellule ?

Crédit : BFMTV

>>> À lire aussi : Benjamin Mendy : le champion du monde accusé de deux nouveaux viols

Elle creuse un trou sous les barreaux de sa fenêtre !

Publicité

Le plan de Douha aurait pu fonctionner. Dans la nuit de samedi à dimanche, la femme de 31 ans s’attelle à creuser un trou sous les barreaux de sa fenêtre. Pour cela, elle a réussi à récupérer une cuillère, deux couteaux de cuisine et du vinaigre. En mélangeant l’eau et le vinaigre, cela lui a permis d’extraire plus facilement la pierre du mur de sa cellule. Se trouvant au deuxième étage, Douha a fait une corde avec des draps et des tissus, comme nous pouvons le voir sur les photos publiées par BFMTV.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Même si elle a réussi à déjouer les différents dispositifs de détection de mouvement, l’un d’eux a détecté un mouvement suspect. Les employés de la prison ont donc pu intercepter la détenue. Une enquête est ouverte pour comprendre comment le plan de la femme n’a pas été décelé avant par les employés de la prison. Ces derniers affirment que la surveillance de la détenue a été respectée. Deux rondes avaient été effectuées à 5h08 et à 6h09.

>>> À lire aussi : « Fils de p*te » : Plusieurs policiers violemment agressés en pleine rue !

Source : BFMTV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.