Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Des sœurs siamoises israéliennes d’un an ont pu se voir pour la première fois après la réussite d’une périlleuse opération de séparation

Publié par Celine Spectra le 08 Sep 2021 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Israël, des sœurs siamoises âgées d’un an ont pu se voir pour la première fois de leur courte vie après la réussite d’une périlleuse opération de séparation. Ces deux petites étaient reliées par la tête.

La suite après cette publicité
Des sœurs siamoises israéliennes d’un an ont pu se voir pour la première fois après la réussite d’une périlleuse opération de séparation

Image Soroka University Medical Center

>>> À lire aussi : Ces sœurs siamoises fusionnées par le sommet du crâne espèrent trouver l’argent pour se faire opérer

La suite aprés cette video

Des sœurs siamoises ont pu se voir pour la première fois après la réussite d’une périlleuse opération de séparation

L’opération a eu lieu au centre médical Soroka à Beersheba, dans le sud du pays. Les chirurgiens ont alors pu séparer les sœurs siamoises qui étaient nées avec les parties arrière de leur tête jointes. La préparation de l’opération a duré plusieurs mois au préalable. Au commencement, ils ont créé un modèle, en réalité virtuelle, des petites puces. Ensuite, ils ont inséré des sachets en silicone gonflables dans les têtes des petites pour pouvoir élargir leur peau. L’opération a duré plus de 12 heures et la nouvelle peau a été utilisée pour sceller leurs têtes après avoir reconstitué les crânes.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Des sœurs siamoises meurent à l’âge de 21 ans : le président leur rend hommage 

Une opération rare et extrêmement complexe

Cette opération très rare et extrêmement complexe n’a été réalisée que 20 fois dans le monde, et ce fût la première fois en Israël. Des dizaines d’autres chirurgiens à travers le monde ont également participé à l’opération des jumelles.

La suite après cette publicité

Les fillettes âgées d’un an, dont les noms n’ont aucunement été communiqués aux médias, se rétablissent parfaitement bien. Elles sont désormais en capacité de respirer et de manger toutes seules. Pour le plus grand bonheur de leurs parents.

>>> À lire aussi : Ces sœurs siamoises vivent (presque) comme toutes les ados depuis qu’elles sont séparées

Source : BFMTV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.