Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Très mauvaise nouvelle si vous suivez un régime végétarien !

Publié par Justine le 25 Nov 2020 à 16:04

Depuis 1993, les chercheurs s’intéressent à l’influence du régime végétarien sur les risques d’apparition du cancer. Les conclusions sont inattendues et complètement différentes du sujet principal. Il s’avère que les personnes végétariennes et végétaliennes sont plus susceptibles de se fracturer la hanche.

Suivre un régime végétarien augmente le risque de fracture

>>> À lire aussi : Un faux steak fabriqué avec une imprimante 3D va révolutionner l’industrie alimentaire

Les risques du régime végétarien

Publiée dans BMC Medicine, une nouvelle étude prévient les adeptes du régime végétarien. Pour réaliser cette étude, les chercheurs de l’université d’Oxford, suivent 65 000 personnes depuis 1993, à l’origine pour observer « l’influence du régime alimentaire sur les risques d’apparitions de cancers », relate Courrier International.

Les conclusions dévoilent que les personnes qui ne mangent pas de produits issus des animaux tel que la viande, ont deux fois plus de risques de se fracturer la hanche. Or, comme dévoile l’auteure de l’étude, Tammy Tong, « le taux de fracture est susceptible d’être plus élevé chez les personnes âgées, qui se cassent les hanches plus souvent, or l’âge moyen des participants au début [de l’étude] était de 45 ans ».

>>> À lire aussi : Qu’est-ce qui se cache derrière le mode de vie vegan ?

Améliorer le régime végétarien

Ces conclusions ont bien évidemment une explication scientifique. Il s’avère que les consommateurs de viande consomment davantage de calcium et de protéines que les adeptes du régime végétarien. Ce n’est un secret pour personne, le calcium préserve la qualité des os. Par ailleurs, les scientifiques ont pris en compte l’IMC des volontaires. Cet indice à un impact conséquent sur ces conclusions, car celui des régimes sans viande est plus faible que les autres individus, indique Futura Sciences.

Fort heureusement, l’étude ne demande pas aux végétariens d’abandonner leur régime ! Heather Russel, diététicienne à la Vegan Society au Royaume-Uni indique au New Scientist : « Il est tout à fait possible de prendre soin de ses os en suivant un régime végan bien construit, mais il est indispensable d’être informé pour faire de bons choix en matière de santé. » 

>>> À lire aussi : Des carnivores acceptent d’être vegans pendant 1 mois pour gagner 2000 £

Source : Courrier International

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.