Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin Covid-19 : Faut-il une 3e dose ? L’OMS a tranché !

Publié par Justine le 19 Août 2021 à 12:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Afin de lutter contre la pandémie qui revient en force dans l’Hexagone, le seul moyen réside dans la vaccination. Alors que 56,4 % des Français ont un schéma vaccinal complet, il se pourrait qu’une troisième dose soit nécessaire. Après avoir interrogé les scientifiques, l’OMS a donné son avis sur cette dose supplémentaire de vaccin Covid-19.

Vaccin Covid-19 3e dose

>>> À lire aussi : Covid-19 : Immunité vaccinale ou naturelle, laquelle protège le plus ?

Vaccin Covid-19 : bientôt une 3e dose ?

Alors que les pays riches songent déjà au rappel du vaccin Covid-19, l’OMS met le holà en se basant sur un point de vue scientifique. Mercredi 18 août, l’Organisation Mondiale de la Santé a indiqué que les données n’indiquent pas le besoin immédiat d’un rappel. La scientifique en chef de l’OMS, Soumya Swaminathan a déclaré devoir « attendre que la science nous dise quand les rappels sont nécessaires, quels groupes de personnes et quels vaccins ont besoin de rappels » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

En effet, rien qu’au 10 août en France, 67,4 % des Français ont reçu une seule dose et 56,4 % ont une vaccination complète, indique Santé Publique France. Mais pour l’OMS, le principal problème n’est pas là.

>>> À lire aussi : Vaccination : cette nouvelle étape qui pourrait très mal passer auprès des Français

Distribuer le vaccin Covid-19 dans le monde entier

Par ailleurs, d’un point de vue « moral et éthique » , obtenir une 3e dose de vaccin Covid-19 ne serait pas bon alors que « le reste du monde attend sa première injection » . Avis qui ne convient pas aux États-Unis, puisque le pays a annoncé le début de la campagne de rappel du vaccin Covid-19 dès fin septembre. Il doit néanmoins attendre le feu vert de l’Agence américaine des médicaments. Il en est de même pour Israël qui injecte actuellement la 3e dose aux personnes âgées.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le directeur des urgences de l’OMS, Mike Ryan dénonce fortement cette pratique : « distribuer des gilets de sauvetage supplémentaires à des personnes qui en ont déjà un, pendant que nous laissons d’autres personnes se noyer sans le moindre gilet de sauvetage » .

>>> À lire aussi : « Une variante du Covid peut échapper aux vaccins » ? Les avertissements inquiétants d’experts britanniques

Source : BFM TV