Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Vaccin : Cette excellente nouvelle qui vient de tomber

Publié par Romane TARDY le 12 Mai 2021 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La vaccination continue de se développer. Toutefois, les variants viennent tout chambouler car certains pourraient se montrer résistants. Un nouveau vaccin contre tous les variants est donc en cours de développement.

La suite après cette publicité
vaccin

>>> A lire aussi : Pfizer : une femme victime d’une grosse boulette avec le vaccin

Un nouveau vaccin en développement

La suite après cette vidéo

Alors qu’en France le déconfinement est entamé, la vaccination s’accélère. Plus question de perdre des doses. Malheureusement, l’efficacité totale de la vaccination est encore remise en cause par les variants, dont certains pourraient se montrer résistants.

La suite après cette publicité

Suite à ce constat, des chercheurs du Duke University Human Vaccine Institute, en Caroline du Nord, ont décidé de mettre au point un nouveau vaccin universel. Celui-ci aurait du potentiel contre les différents coronavirus. Il permettrait donc de prévenir de potentielle prochaine épidémie.

Toutefois, l’objectif premier est vraiment de lutter contre les variants si les autres vaccins à ARN messager présentaient des faiblesses : « Cette approche a non seulement fourni une protection contre le SARS-CoV-2, mais les anticorps induits par le vaccin ont également neutralisé des variantes préoccupantes provenant du Royaume-Uni, de l’Afrique du Sud et du Brésil » . 

Ce nouveau vaccin est appelé « pan-coronavirus » . Il déclenche des anticorps pour neutraliser le virus. « Nous avons commencé ce travail au printemps dernier en sachant que, comme tous les virus, des mutations se produiraient chez le SARS-CoV-2 » , a expliqué l’auteur principal de l’étude, Barton F. Haynes, directeur du Duke Human Vaccine Institute (DHVI).

La suite après cette publicité

Des tests réussis

Les tests sur les singes et les souris ont été une vraie réussite. Les résultats ont été partagés dans la revue Nature. En effet, le vaccin à nanoparticules a bloqué totalement l’infection au SARS-CoV-2. Son taux de neutralisation est alors très bon. Il y a donc un réel espoir.

« Il y a eu trois épidémies de coronavirus au cours des 20 dernières années, il est donc nécessaire de développer des vaccins efficaces qui peuvent cibler ces agents pathogènes avant la prochaine pandémie » , a conclu l’auteur de l’étude. Reste à voir si ce vaccin pan-coronavirus pourra être utilisé sur les humains.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Le premier Belge à avoir reçu le vaccin Pfizer est décédé

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.