Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Pfizer : une femme victime d’une grosse boulette avec le vaccin

Publié par FJ le 10 Mai 2021 à 16:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela fait plusieurs semaines maintenant que la campagne de vaccination contre la Covid-19 a été lancée en France. Mais alors que les doses sont on ne peut plus précieuses, une jeune femme a reçu par erreur six doses de Pfizer ! Suite à cette grosse erreur, elle a été placée sous observation mais elle semble désormais hors de danger. 

La suite après cette publicité
pfizer vaccin six doses

>>> À lire aussi : Covid-19 : un épidémiologiste fait des prévisions plutôt encourageantes face à l’été qui arrive !

Une campagne qui s’organise petit à petit

La suite après cette vidéo

Depuis le mois de décembre, les vaccins sont arrivés en France. Mais la mise en place de la campagne de vaccination a été compliquée. Et pour cause, les doses n’étaient pas toujours suffisantes dans l’hexagone. C’est surtout la logistique qui était compliquée.

La suite après cette publicité

En effet, la conservation des vaccins était on ne peut plus compliquée. Les petits flacons ne pouvaient être conservés que quelques jours à une température de -8 degrés. Toutes les pharmacies ne pouvaient donc pas recevoir les vaccins et donc vacciner les patients. Mais avec la mise en place des vaccinodromes un peu partout en France, la campagne a eu un sacré coup d’accélérateur.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Le vaccin Pfizer est-il efficace contre les variants inquiétants ?

Elle reçoit six doses de Pfizer !

La suite après cette publicité

A partir du 12 mai, c’est quasiment toute la population française qui pourra recevoir le vaccin, une ou deux doses selon votre taux d’immunité. En effet, si vous avez déjà eu la Covid-19, il y a de fortes chances pour que vous ne receviez qu’une seule dose de vaccin.

Mais en Italie, une jeune femme a reçu six doses de Pfizer ! En effet, une jeune stagiaire s’est trompée et au lieu de lui injecter une seule dose, elle lui a injecté le flacon entier. Rapidement alerté, le personnel de santé a pu mettre toutes les dispositions en place pour que la jeune femme soit tirée d’affaire. 

Après plusieurs jours d’observation, l’état de santé de la jeune femme n’est plus inquiétant.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Covid-19 et anti-inflammatoires : danger ? Peut-être pas…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.