Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Covid-19 : un épidémiologiste fait des prévisions plutôt encourageantes face à l’été qui arrive !

Publié par La rédaction le 04 Mai 2021 à 17:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est ce que les Français avaient besoin d’entendre. Et surtout : de vivre. Avec les restrictions sanitaires qui tendent à s’alléger dans les semaines à venir, nul doute que le pays va provisoirement se relâcher et pouvoir retrouver un semblant de vie normale. C’est en tout cas dans ce sens que va Pascal Crépey, un épidémiologiste, pour lequel le retour du soleil et la vaccination vont jouer un rôle majeur dans le recul de la Covid-19.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Covid-19 : Bientôt un vaccin Made in France efficace contre les variants ?

Un épidémiologiste (enfin) optimiste face à la Covid-19

« Les chiffres vont encore s’améliorer, avec la vaccination et l’arrivée du beau temps, le contexte s’améliore », confie Pascal Crépey. Il était devenu rare par les temps qui courent de trouver un épidémiologiste confiant et optimiste. Car oui, malgré le fait que les chiffres soient encore un peu trop élevés à l’heure de déconfiner progressivement le pays, plusieurs facteurs laissent espérer que la situation ne pourra que s’améliorer.

La suite après cette publicité

Pour l’épidémiologiste, la vaccination massive des Françaises et des Français sera un tournant majeur dans la lutte contre la Covid-19. « Plus on vaccinera, et plus on accélérera le rythme de vaccination, meilleure sera la situation », explique Pascal Crépey. Cependant, ce dernier juge également que le calendrier de déconfinement risque de poser certains problèmes, en particulier concernant le mois de juin.

>>> A lire aussi : Covid-19 : « cet été peut devenir un cauchemar »

Juin : stagnation attendue ?

La suite après cette publicité

Desserrer la vis n’est pas un inconvénient pour l’épidémiologiste. Mais afficher la volonté et l’ambition de vouloir rouvrir trop rapidement l’intérieur des cafés, des restaurants et de mettre un terme au couvre-feu, c’est prendre le risque de voir l’amélioration ralentir. « Il n’est pas temps de se relâcher, il faut vraiment garder le contrôle sur l’épidémie », livre Pascal Crépey. Si le gouvernement fait un pas vers les Français en leur permettant de goûter de nouveau à une vie plus humaine, ces derniers devront également s’engager à maintenir un certain niveau de respect des distanciations sociales et des gestes barrières contre la Covid-19.

>>> A lire aussi : Fin des masques et des gestes barrières : on sait vers quelle date ça pourrait se terminer !