Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Coronavirus : la très mauvaise nouvelle qui pourrait tomber le 15 décembre

Publié par Justine le 04 Déc 2020 à 6:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors de son allocution le 24 novembre dernier, Emmanuel Macron a demandé aux Français de respecter les mesures sanitaires en place contre le Coronavirus, afin de lever le confinement le 15 décembre. Mais est-ce possible ? Simon Cauchemez, modélisateur de l’Institut Pasteur est confiant.

Coronavirus décembre

>>> À lire aussi : Coronavirus : le bracelet électronique bientôt imposé par le gouvernement aux malades ?

Coronavirus : la levée du confinement sur la bonne voie !

Dans une interview pour Libération, Simon Cauchemez est confiant sur la situation française. Il indique que le taux de reproduction du Coronavirus est tombé à 0,7, c’est-à-dire que 10 personnes ne contaminent plus que 7 autres. Autrement dit, le virus commence à décroitre petit à petit.

Modélisateur à l’Institut Pasteur, il dévoile que la condition des 5 000 nouveaux cas positifs par jour sera largement respectée avant le 15 décembre. Le scientifique indique à l’AFP : « si on regarde le rythme de décroissance du nombre de personnes testées positives par RT-PCR, on s’attend à ce qu’on passe en dessous de la barre des 5.000 (…) dans la première moitié de décembre, sans doute plutôt entre le 9 et le 15 décembre ». En effet, à cette date, Emmanuel Macron a promis de lever le confinement et de nombreuses autres mesures restrictives comme la circulation, la réouverture des cinémas, des musées et des théâtres. À la place, un couvre-feu sera instauré.

>>> À lire aussi : Covid-19 : cette terrible vérité que la Chine a caché à tout le monde !

Les chiffres du Coronavirus

Par ailleurs, les dernières projections de l’Institut Pasteur publiées le 1er décembre sont positives. Alors que le Président demande que le nombre de personnes en réanimation oscille entre 2 500 et 3 000, l’Institut prévoit entre 1 600 et 2 600 patients touchés par le Coronavirus à la mi-décembre. Une estimation qui permettrait la levée tant attendue du confinement en France.

Désormais, ces prévisions prennent en compte les tests antigéniques rapides depuis mi-novembre, mais l’ensemble de ces cas peut ne pas apparaître dans la base de données, laissant l’incertitude planer, dévoile Le Figaro. Quoi qu’il en soit, ces estimations apportent de bonnes nouvelles pour les fêtes de fin d’année !

>>> À lire aussi : Une troisième vague après Noël ? Cette inquiétude qui monte !

Source : Libération

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER