Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Le covid-19 échappé d’un laboratoire ? La vérité sur le point d’éclater ?

Publié par Claire JONNIER le 11 Nov 2020 à 10:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec le covid-19, le monde entier a découvert ce qu’était un pangolin. A priori, sur le marché de Wuhan, ce serait cet animal, ou peut-être une chauve-souris, qui serait responsable de la pandémie mondiale. Sauf qu’aujourd’hui, de nombreux scientifiques s’interrogent encore sur la souche du virus et n’excluent pas pour autant une erreur humaine.

>> À lire aussi : « Je dirai d’annuler Noël et la Saint Sylvestre sans hésiter » : la crainte d’une troisième vague après les fêtes grandit ! (vidéo)

La suite après cette publicité

Covid-19 : une erreur humaine ?

La suite après cette vidéo

Face à la pandémie mondiale que nous sommes en train de vivre, des milliers de scientifiques du monde entier se sont penchés sur l’examen du covid-19. Et pour certains d’entre eux, l’hypothèse qu’il se soit échappé d’un laboratoire n’est certainement pas à écarter !

En cause ? La mutation du virus. En effet, certains chercheurs notent une souche particulièrement virulente et qu’ils ne retrouvent pas à l’état naturel. Or, Jacques Van Helden, professeur de bio-informatique à l’université d’Aix-Marseille revient sur cette opération de mutation qui peut parfois provoquer les pires catastrophes !

La suite après cette publicité

« C’est une expérience qui vise à augmenter la virulence ou la pathogénicité d’une souche afin de comprendre ces mécanismes et, éventuellement, de prévenir les mutations qui peuvent survenir en milieu naturel. Mais on génère ainsi des souches qui peuvent elles-mêmes devenir endémiques, si elles venaient à s’échapper. »

le-covid-19-echappe-laboratoire-une-hypothese-qui-nest-pas-ecartee

>> À lire aussi : Vaccins contre le Covid-19 : Le nombre inquiétant de Français prêts à être vaccinés…

La suite après cette publicité

Une hypothèse qui n’est pas écartée

Lorsque les scientifiques travaillent sur les virus, il y aurait donc cette opération de mutation particulièrement dangereuse mais qui vise à mieux connaître et comprendre la souche observée. Sauf que dans le cas du covid-19, une mutation provoquée aurait pu conduire à un accident dont on connaît aujourd’hui l’ampleur.

Quant à savoir comment il aurait pu s’échapper du laboratoire, il existe une multitude d’hypothèses. Par exemple, un membre du personnel aurait pu être contaminé, mais il pourrait également s’agir d’un problème d’isolation ou d’étiquetage d’échantillons. Quoi qu’il en soit, la communauté scientifique n’écarte en rien l’erreur humaine qui aurait pu conduire à ce qu’on connaît aujourd’hui.

Source : Europe 1 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.