Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Météo : jusqu’à -41 degrés, où sont ces « trous à froid », observés ces derniers jours en France ?

Publié par Mia le 27 Jan 2023 à 8:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques jours en France, les températures sont au plus bas. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons eu droit à plusieurs épisodes de neige. D’après les météorologues, la baisse des températures dans le pays serait essentiellement dû à un phénomène assez rare sur notre sol : les trous à froid. Nous vous expliquons ce que c’est et où ces derniers se trouvent en France.

Publicité

À lire aussi : Et si le noyau de la Terre… avait changé de sens ? Cette théorie qui intrigue

Des zones en France extrêmement froides cet hiver

Il devient presque difficile de ne pas avoir froid en hiver, surtout cet hiver 2022 / 2023. Pour cause, depuis quelques jours en France, nous avons vécu pour la première fois depuis longtemps des épisodes de neige liés à des températures bien en dessous des normales de saison… Il fait extrêmement froid cette année et il pourrait y avoir une raison derrière ce phénomène.

Publicité

En fait, d’après Météo France, il y aurait des zones en France où il ferait carrément -40 °C. Dans ces zones se trouveraient ce qu’on appelle des trous à froid (ou TAF). Notamment, un -36,4 degrés a été enregistré à la Combe Noire dans le Jura, une température exceptionnelle pour notre pays. Notez que le record absolu est fixé à -41,6 degrés en 2012 sur la même période et dans la même zone.

trous à froid

À lire aussi : Le saviez-vous : Pourquoi vous ne devriez pas écouter quand on vous dit de mettre des chaussons pour ne pas attraper froid ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les trous à froid : comment se forment-ils ?

Publicité

Mais que sont les trous à froid ? Les trous à froid se forment dans des combes, des vallées qui se trouvent dans les Alpes, les Pyrénées, le Jura ou dans le Massif Central. D’après Météo France, ils résultent de « conditions anticycloniques d’hiver, avec un vent d’est faible et un ciel bien dégagé » .

Ils se forment dans la nuit, lorsque le sol n’est plus ensoleillé, lorsque le sol « perd progressivement de l’énergie par rayonnement infrarouge. La température de surface du sol diminue progressivement tout au long de la nuit et l’air au contact de ce sol froid se refroidit à son tour. Dans les fonds de vallées, l’air froid (plus lourd que l’air chaud) se retrouve alors piégé et s’accumule » , explique Météo France.

Selon l’expert météo, les conséquences sont observables partout en France. Nous avons notamment observé des -16 °C à La Mure (Isère) ou encore à Mouthe (Doubs). Mais aussi – 18,3 °C à Bourget-en-Huile (Savoie).

Publicité

Publicité

À lire aussi : Hiver : Attention, voici le nombre maximum d’épaisseurs que vous devez porter !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN