Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Et si le noyau de la Terre… avait changé de sens ? Cette théorie qui intrigue

Publié par Lucas Obin le 25 Jan 2023 à 20:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Voici une nouvelle théorie sur laquelle de nombreux chercheurs aux quatre coins du globe pourraient désormais travailler. Et pour cause… À ce jour, deux scientifiques chinois ont établi une théorie selon laquelle le noyau de la Terre, situé pile en son centre, à des milliers de kilomètres sous nos pieds, se serait mis à tourner… en sens inverse. Est-ce un danger pour l’humanité ? Pour l’heure, aucune réponse ne peut être donnée…

>>> À lire aussi : Le plus gros astéroïde de l’espace inquiète… Les scientifiques sont perplexes

Le noyau de la Terre a changé de sens

L’explication scientifique apparait comme tellement complexe que nous allons essayer d’être le plus compréhensible possible. Ces derniers mois, des chercheurs chinois ont enquêté sur les données d’ondes sismiques qui sont responsables des différents tremblements de terre qui peuvent frapper les divers territoires de notre planète. Et là, stupeur : un détail les a marqués, tant ils n’avaient jamais eu affaire à lui.

Pour eux, le constat est clair : le noyau de la Terre, qui tourne habituellement dans un sens défini, se serait arrêté de tourner dans le courant de l’année 2009. Plus surprenant encore : il se serait mis à aller… dans le sens inverse. Pour les deux chercheurs, la surprise est si grande qu’ils décident de partager officiellement leur découverte.

>>> À lire aussi : La population de la Terre devrait dépasser les 8 milliards d’habitants : la date dévoilée

terre planete noyau sens

Une nouvelle piste de travail pour l’avenir

« Nous pensons que le noyau central est, par rapport à la surface de la Terre, en rotation dans un sens puis dans un autre, comme une balançoire. Un cycle complet est d’environ soixante-dix ans », ont-ils ainsi écrit dans le résumé de leurs différentes recherches. En apprenant une nouvelle pareille, on pense donc tous à la même chose : cela va-t-il s’avérer dangereux pour l’humanité ? Pour l’heure, rien ne semble l’indiquer. Nous n’avons visiblement pas fini de vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête… Mais bon, ce n’est pas comme si nous n’avions pas l’habitude !

>>> À lire aussi : Ce grand patron lègue toute son entreprise « à la planète »

0