Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Météo : Ces prédictions pour les mois à venir sont déprimantes…

Publié par Romane TARDY le 08 Mai 2023 à 22:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La météo ponctue nos journées. Si le soleil peine à perdurer, qu’en sera-t-il pour le reste de l’année ? Eh bien, Geri, un Belge de 82 ans, a la réponse.

À lire aussi : Une chaîne crée sa propre journaliste météo grâce à une IA (vidéo)

La suite après cette publicité

Un véritable Monsieur Météo

Le mois de mai oscille déjà entre pluie, soleil et températures très douces : la météo est ainsi difficile à suivre. En effet, parfois, on aimerait bien savoir un peu plus à quoi s’attendre. Pour ce sujet, on ne se tournera pas vers Baba Vanga et ses terribles prédictions, mais vers Geri.

À 82 ans, ce Belge distribue chaque année le bulletin météo depuis 1974. Il prédit toutes les variations de temps qui devrait ponctuer l’année. Ainsi, il a affirmé à Nieuwsblad : « Toutes mes prédictions étaient les bonnes pour 2022 » . Il estime à 75% son taux de prédictions correctes sur une année.

La suite après cette publicité

Geri a-t-il un don de voyance ? Pas vraiment selon lui : « C’est un talent inné. Je ne suis pas météorologue, mais je peux prédire le temps » . Toutefois, il se consacre surtout aux changements météorologiques de sa commune de Koekelare, en province de Flandre-Occidental.

La suite après cette publicité

Une méthode précise

Sa technique serait surtout basée sur « les statistiques » . L’octogénaire est en plus bien équipé avec son radar météorologique et son moulin à vent pour préciser ses prédictions.

La suite après cette publicité

C’est un travail de longue haleine : chaque jour, il consulte ses appareils et note les résultats dans un carnet. Il relève notamment les températures minimum et maximum, le nombre d’heures d’ensoleillement comme la quantité de précipitations ou encore la force du vent.

météo

Ses dernières prédictions concernent le mois de juin et celui de juillet. Alors l’été 2023 sera-t-il encore plus chaud que celui de l’année dernière ? Le visionnaire conseille de miser plutôt sur juin : « Juin sera ensoleillé et juillet sera mauvais » .

La suite après cette publicité

À lire aussi :

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo