Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Feederisme, qu’est-ce que cette pratique sexuelle gourmande ? 

Publié par Alicia Trotin le 07 Sep 2023 à 5:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des pratiques sexuelles originales ou considérées comme hors-normes, il en existe une multitude. Sans aucun jugement, le TDN s’intéresse aujourd’hui au feederisme. Comme le mot anglais feed l’indique, il est question de nourriture, et évidement de sexe. Cette tendance a ses avantages mais aussi ses risques : on vous dit tout.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Sexo : connaissez-vous le « Belly Press », une technique qui garantirait l’orgasme ?

feederisme

Une pratique idéale pour les gourmands

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Si vous êtes du genre à apprécier la nourriture mais que vous n’êtes pas contre les parties de jambes en l’air, cette pratique est pour vous. De l’anglais feed, le feederisme est une pratique qui consiste à s’exciter par le fait de manger. En effet, chez certaines personnes, nourrir quelqu’un d’autre peut être aphrodisiaque.

Il existe donc les feeders, qui nourrissent leurs partenaires, et les feedes qui sont alimentés. Cette pratique sexuelle va parfois dans des extrêmes. Certains pratiquants sont excités par l’idée de voir grossir leur compagnon, ou de eux-mêmes prendre du poids.

À lire aussi : Sexo : Peut-on vraiment avoir un orgasme de la gorge ?

La suite après cette publicité

Prenez certaines précautions

Cette pratique s’est popularisée ces dernières années et de multiples forums ont émergé, de quoi trouver des astuces, des partenaires, mais également de la prévention.

Il y a quelque temps, le Nouvel Obs avait publié dans ses pages le témoignage d’une ancienne pratiquante du feederisme. À force de manger, elle a pris du poids mais a également déclenché du diabète.

La suite après cette publicité

« J’avais aussi du mal à bouger, j’avais les genoux et les épaules qui me faisaient mal. À cause de ces soucis et d’un problème de confiance en moi, j’ai finalement arrêté cette pratique »

Témoignage anonyme – Nouvel Obs

Certains internautes n’hésitent pas à mettre en garde les habitués et les petits nouveaux des dérives et des dangers.

La suite après cette publicité

« Il y a des risques d’excès. Comme dans n’importe quelle pratique sexuelle. Le feederisme, c’est avant tout l’amour des formes et des rondeurs, et le goût de les engendrer chez le/la partenaire. Qui dit amour dit tendresse et douceur » 

Internaute

Vous l’aurez compris, si vous vous reconnaissez ou si vous voulez vous laisser tenter, restez prudent !

La suite après cette publicité

À lire aussi : Sexo : Six erreurs que font la majorité des couples au lit

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.